More
    AccueilActualitéAffaire conclue : un vendeur gêné par l'attitude de Julien Cohen !

    Affaire conclue : un vendeur gêné par l’attitude de Julien Cohen !

    Julien Cohen, l’acheteur aux lunettes bleues dans Affaire conclue, ne manque pas une occasion de marquer des points face aux vendeurs dans la salle des ventes. 


    Affaire conclue est le rendez-vous préféré des fans de la brocante. Sur France 2 depuis 2017, ils retrouvent Sophie Davant et son équipe, composée des commissaires-priseurs. Mais il y a aussi les acheteurs dans la salle des ventes où les vendeurs peuvent toujours espérer faire une affaire conclue. Lorsqu’ils ont un coup de foudre, Julien Cohen et ses camarades n’hésitent pas à monter les enchères.


    Comme ses acolytes, l’acheteur aux lunettes bleues sait être sensible à la cause des vendeurs qui viennent leurs proposer des objets. Ca a notamment été le cas avec cette jeune femme, dont les parents étaient des rescapés des camps nazis, et qui était venue pour se séparer d’un bien ayant appartenu à sa famille. 


    Julien Cohen a alors posé un acte touchant. Il a offert un beau montant à cette dernière tout en lui permettant de garder l’objet. Loin de lui le désir de la priver de ce bien familial. Une première dans l’émission animée par Sophie Davant. Pourtant, le brocanteur ne semble pas toujours aussi avenant. 


    Néanmoins, on se souvient, plus récemment, de l’idée de la création d’une cagnotte des brocanteurs insufflée par Julien Cohen, pour venir en aide au petit Maxence, malade et qui cependant souhaitait collecter des fonds pour la recherche. C’est une jeune femme qui a pris la décision de se rendre à Affaire conclue pour soutenir l’initiative du jeune garçon. 


    Mais un Julien dans la salle des ventes, c’est suffisant! Alors, lorsqu’un vendeur portant le même prénom arrive devant les acheteurs et décline son identité, il est courant d’entendre: « Oh non! Pas deux! Vous n’avez pas un deuxième prénom? ». Cependant, il en faut plus pour déstabiliser l’homme aux lunettes bleues qui n’hésite pas souvent à avoir recours à son téléphone pour s’assurer de la valeur des biens qui leurs sont proposés. 


    Sophie Davant, elle, fait l’unanimité auprès des téléspectateurs qui sont toujours aussi nombreux à la retrouver sur leurs petits écrans. En faisant le lien avec les commissaires-priseurs, elle permet à ces derniers d’apprendre des choses sur les objets qui remplissent leurs greniers, sans qu’ils en sachent la véritable valeur.  

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read