More
    AccueilActualitéAffaire Jubillar : La voisine évoque des bruits épouvantables

    Affaire Jubillar : La voisine évoque des bruits épouvantables

    Il y a tout juste un an, une voisine de la famille Jubillar a entendu des cris effroyable, alors qu’elle fumait sa cigarette sur sa terrasse. Alors que la nuit était tombée depuis longtemps, la voisine a été témoin de cris stupéfiants émanant du logement de Cédric et Delphine Jubillar. Elle a avoué avoir eu peur de se rendre chez eux, tant les cris étaient épouvantables.

    Aujourd’hui, elle s’en veut et souligne que les cris étaient horribles. Questionnée par nos confrères du Parisien, la voisine a confirmé que ses cris terribles avaient bien eu lieu le 15 décembre 2020 à Cagnac-Les-Mines vers 23 heures. C’est ce jour-là que Delphine Jubillar a été vue pour la dernière fois.

    « C’était un cri de peur, c’était fort. Ça criait, ça s’arrêtait, et la peur était si importante qu’elle n’avait pas le temps de reprendre son souffle. Ce que je sais, c’est que le cri de cette personne m’a fait très, très peur. » a-t-elle annoncé aux forces de l’ordre. Insistant sur le fait qu’elle n’avait jamais entendu des cris aussi stridents.

    La fille de cette voisine était aussi présente aux côtés de sa mère au moment où les cris ont été entendus. Elle n’oubliera jamais cette nuit qui reste gravée dans sa mémoire. Elle insiste sur la la longue durée de ces cris qui l’avaient particulièrement choquée. Mais la question que tout le monde se pose c’est pourquoi ses femmes n’ont pas appelé la police. Elles ont donné la réponse.

    « Ça a duré longtemps, comme si elle ne reprenait pas son souffle » a-t-elle annoncé, avant que sa mère ne souligne que ces cris « glaçants » auraient eu lieu « entre cinq et dix minutes » et à l’extérieur d’une maison. Par contre, les deux femmes ont annoncé ne pas avoir entendu de voix d’homme. Toutefois, elle se rappelle bien des « couinements » de chiens. Le couple Jubillar avait deux chiens.

    La voisine et sa fille ont pensé « à une bataille de chiens » et elles n’imaginaient pas une seule seconde qu’une femme puisse être a l’origine de ces cris épouvantables. Quelques ours plus tard quand elles ont appris que Delphine Jubillar avait disparu. A l’heure actuelle, Cédric Jubillar reste le principal suspect dans cette affaire.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read