More
    AccueilPeopleAmel Bent, moral dans les chaussettes avant son accouchement - confidences douloureuses

    Amel Bent, moral dans les chaussettes avant son accouchement – confidences douloureuses

    Amel a connu des périodes particulièrement compliqués ces derniers mois. Il faut dire que l’année 2021 n’avait pas commencé sous les meilleures auspices pour la coach de l’émission The Voice, qui rencontre un succès depuis le début de son lancement.

    Rappelez-vous, il y a quelques mois son mari Patrick a été condamné pour une affaire de fraude sur la délivrance de faux permis de conduire. Un coup dure pour la star, qui est restée silencieuse face à cette affaire qui a été très médiatisée.

    Quelques semaines, l’heureuse maman de deux petites filles avait annoncé avoir fait une fausse couche. Une épreuve douloureuse évoquée par l’artiste émérite avec beaucoup de transparence. « Si je n’avais pas été dans ce fauteuil, devant ces gens, qui m’ont donné tellement d’énergie, d’émotions, peut-être que je l’aurais vécu beaucoup plus mal », a-t-elle annoncé à la journaliste Audrey Crespo Mara dans l’émission ‘Sept à huit’ diffusée sur TF1.

    Avant de poursuivre :  « Je faisais ce que j’aime, entourée de gens que j’aime. J’étais dans la musique, avec des voix, des musiciens. Je ne pouvais pas être mieux entourée à ce moment-là. Chez moi, j’avais mon mari qui me rattrapait à chaque fin d’enregistrement, et on a vécu ça ensemble ».

    Si aujourd’hui, elle est de nouveau enceinte, la peur ne la quitte plus. « Ça y est, je viens de passer le premier trimestre, et j’ai normalement un bébé qui va naître dans quelques mois. J’ai vécu les trois premiers mois en apnée, en faisant beaucoup trop de prises de sang. Chaque petit changement, chaque petite douleur c’est ‘Est-ce que le cœur bat toujours ?’, ‘Est-ce que ça va, c’est bien accroché ?’, ‘Est-ce que je ne vais pas vivre ce que j’ai vécu avant ?' », a-t-elle avoué.

    Récemment elle est revenu sur les critiques reçues sur les réseaux sociaux, face à une interview dans l’émission ‘La face Katché’. « Quand j’intègre le fauteuil dans The Voice et que je reçoit les commentaires, je me dit qu’on a encore du chemin à faire. Tout le monde n’est pas prêt de voir un rebeu sur le fauteuil. On m’a dit : ‘va faire The Voice à Alger », a-t-elle révélé sur les remarques racistes reçues.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read