More
    AccueilActualitéAnne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) effondrée - son long combat contre la...

    Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) effondrée – son long combat contre la maladie

    Anne-Elisabeth Blateau, a vu sa notoriété exploser avec sa participation dans la miné série, ‘Scènes de ménages’ diffusée sur M6. Celle qui partage la vie du professeur d’histoire-géographie Fabien a connu une période mouvementée, durant laquelle elle a beaucoup été critiquée …

    Récemment, la célèbre comédienne a dû présenter ses excuses suite à son comportement stupéfiant.  » La BAC a dû intervenir pour calmer la comédienne qui a traité en retour les effectifs de police de ‘sales nazis’ », a annoncé nos confrères de Voici , qui soulignent qu’elle avait été convoquée au tribunal pour « violences et outrages sur personnes chargées d’une mission de service public et violence à raison de l’orientation sexuelle ».

    Face à son attitude honteuse, la ravissante rousse s’est excusée sur les réseaux sociaux. « J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable. Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous tous qui me soutenez et me donnez l’énergie de remonter la pente » , a-t-elle annoncé.

    Très active sur les réseaux sociaux, Anne-Elisabeth Blateau a évoqué avoir été contaminée par le covid 19, qui a fait des ravages sur son passages. Malgré les nombreuses précautions prises sur les plateaux de tournage, la star du petit écran n’a pas été épargnée par le coronavirus, qui a frappé de plein fouet la planète entière.

    « Toux, fièvre et courbatures virulentes, autant de symptômes qu’Anne-Elisabeth Blateau a pu traiter avec beaucoup de repos et l’utilisation de paracétamol. Vivre isolée dans sa propre famille et lutter contre ces symptômes agressifs n’a pas été une mince affaire », a rapporté un confrère.

    Tous les médecins que j’ai pu avoir en visio m’ont dit qu’il n’y avait pas trop de doute à avoir sur le diagnostic. Je n’ai pas été à l’hôpital car les recommandations sont de rester à la maison sauf si on ressent une détresse respiratoire. J’ai commencé à tousser le lundi 23 mars puis petit à petit j’ai eu de la fièvre. Une fièvre un peu étrange, pas très haute, je suis montée jusqu’à 39,7°. Je n’étais vraiment pas bien », a-t-elle annoncé.

    Avant de poursuivre : « Je me suis isolée dans une pièce. L’isolement était compliqué car pour bien faire, il faudrait avoir un petit studio indépendant, ce qu’on n’a pas ».

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read