More
    AccueilCélébritésAnne-Sophie Lapix, confuse Esseulée, la tâche se complique, les bourdes se succèdent

    Anne-Sophie Lapix, confuse Esseulée, la tâche se complique, les bourdes se succèdent

    La période de confinement décrétée par les autorités semble avoir un impact non négligeable sur la journaliste.

    La mesure, qui vise à prévenir la propagation du virus qui a déjà causé plusieurs dégâts, tient les membres de familles éloignés les uns des autres dans plusieurs cas. Une situation dans laquelle se trouve Anne-Sophie Lapix et qui aurait une incidence sur la maman qu’elle est.

    Pour combler ce manque, la journaliste a décidé de se donner à fond dans son travail. « Mes enfants étant loin de moi, je préfère travailler que ronger mon frein », avait-elle affirmé dans Le Parisien. Seulement, l’équipe affectée au JT de 20h sur France 2 étant réduite depuis, la tâche s’avère plus compliquée que d’habitude.

    « En conférence de rédaction, on fait venir les chefs de service un par un et on laisse un siège de libre entre nous. Jeudi soir, j’étais épaulée par une personne au lieu de cinq », expliquait-elle dans les colonnes du Parisien où elle décrivait encore d’autres mesures sécuritaires mises en place pour lutter contre la pandémie.

    Selon la journaliste, avant chaque session d’émissions, en entrant dans les locaux de France Télévisions, la température est surveillée et il est « impossible d’entrer si celle-ci dépasse les 38 degrés ». Cependant, Anne-Sophie Lapix ne se laisse pas décourager.

    La chaine a également pris la décision de suspendre certains programmes. Ainsi, Un si grand soleil a été interrompu pour permettre une rallonge de 20mn du JT de 20h. Mais après des semaines de travail dans ces conditions, Anne-Sophie Lapix apparait « étourdie et sidérée ». Un état qui s’est traduit en direct à travers de récentes « gaffes ».

    La dernière commentée en ligne est celle causée par le prompteur, qui a troublé la journaliste au moment du 20h, au point de tenir des propos incohérents. « La France a une nouvelle preuve de vie de l’otage française Sophie Pétronin selon son fils. Elle daterait du début du mois de mars », affirmait-elle ainsi le 1er avril, précisant que « le groupe islamiste responsable de son enlèvement ‘‘vivait depuis 16 jours maintenant en confinement’’», sans se rendre compte qu’elle changeait complètement de sujet.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read