More
    AccueilCélébritésBlanche Gardin, rupture, psychiatrie, grave dépression

    Blanche Gardin, rupture, psychiatrie, grave dépression

    Blanche Gardin est célèbre pour son son grand talent. D’ailleurs, cela fait d’elle une grande comédienne. Grâce à son humour, des personnes de toutes la planètes ont assisté à ses shows. Toutefois, peu de personnes savent les épreuves douloureuses qu’elle a dû traverser.

    Par ailleurs, l’accumulation des mauvais choix durant son adolescence et les nombreuses épreuves ont fait de sa vie un calvaire. Le plus dure a débuté dès son enfance. Puis à l’adolescence, elle était devenue une mauvaise étudiante. Une «fumeuse de shit», comme elle se qualifiait à plusieurs reprises. « Avec une copine, on s’était dit, viens, on va suicider », avait-t-elle annoncé il y a trois ans dans L’Obs.

    « Eh bien, nous ne savons pas pour le suicide, mais elles ont fini par savourer un voyage de neuf mois à travers l’Europe, y compris Naples, en Italie, où Blanche Gardin se retrouve dans un gang « de punks à chien sous LSD » et mendiait », indique un confrère. D’autant plus que son fiancé de l’époque, est décédé d’une surdose. L’actrice a fait le choix de retourner vivre au domicile de ses parents.

    La situation est beaucoup moins préoccupante lorsqu’elle vivait avec ses parents. Avec leur soutien, elle a repris ses études et obtient un diplôme d’études secondaires, elle a continué des études de sociologie. Quelques années plus tard, son père meurt à la suite d’un long combat contre la maladie « J’étais dévastée par ce deuil, je traînais ma carcasse dans un métier pour lequel je n’avais pas le moindre talent », avait-elle indiqué.

    Hélas, les épreuves douloureuses vont continuer. A la suite d’une histoire d’amour de 5 ans, l’actrice sera dévastée par la séparation avec son fiancé de l’époque.

    « Je l’ai quitté, mais je suis sortie exsangue de cette relation. L’idée de me coltiner la solitude, c’était comme le ciel qui me tombait sur la tête » a-t-elle annoncé. D’ailleurs, elle a fini par être internée en psychiatrie.

    Le mercredi 3 avril 2019, l’actrice publie une lettre sur les réseaux sociaux, où elle indique son son refus d’être nominée à l’Ordre des Arts et des Lettres. Elle se dit désormais être une femme libre et prête à profiter de la vie.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read