More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron, anéantie, « liaison », salve épouvantable d’une rivale !

    Brigitte Macron, anéantie, « liaison », salve épouvantable d’une rivale !

    La première dame pourrait-elle supporter de revivre les épreuves soutenues lors de la crise des Gilets Jaunes ? Le cauchemar pourrait se renouveler.

    C’est du moins ce qu’affirme Le Parisien dans son édition du 11 mai 2020, craignant une « explosion sociale post–confinement ». Les services de renseignements prévoiraient un tel scénario au sortir de la crise du coronavirus qui a paralysé le monde entier pendant des mois, avec de graves répercussions sur le plan économique.

    La « radicalisation de la contestation de l’ultradroite et de l’ultragauche, ainsi qu’un retour des Gilets jaunes » seraient craint, annonce le tabloïd. « Les plus radicalisés sont dans une logique de chaos, ce qui peut être facteur de tensions », a confié un ministre qui a choisi de garder l’anonymat.

    « Mais ce n’est pas partagé par la population. Plus les conséquences économiques seront lourdes, plus cela ajoutera de la colère », nuance un conseiller ministériel. Selon le FMI, le coronavirus aurait occasionné « les pires conséquences économique » depuis 1929.

    « Je connais cette violence et cette vulgarité, ce sont les même qui étaient déposées dans la boîte aux lettres de mes parents, lorsque j’ai rencontré Emmanuel », regrettait Brigitte Macron au sujet des « blessures non pansées » réveillées par les Gilets Jaunes que France Dimanche évoquait la concernant.

    Sept mois après le début du mouvement des Gilets Jaunes, Brigitte Macron s’était exprimé, affirmant sur les ondes de RTL que « cette crise était prévisible ». « Parce qu’en gros qu’est-ce qu’ils disent ? ‘A partir du 15 du mois, la vie est impossible et on veut que nos enfants aient accès au meilleur.’ Or ce fameux ascenseur social, ils disent qu’il est en panne et je les crois », poursuivait-elle

    « J’ai eu peur pour la France (…) On n’arrive à rien par la violence », avait ajouté la première dame qui craignait assurément pour son époux accusé d’avoir « minimisé » cette crise, mais aussi pour ses proches. Le cauchemar pourrait se répéter malheureusement.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read