More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron, "coup bas" d'un proche, elle est brisée !

    Brigitte Macron, « coup bas » d’un proche, elle est brisée !

    Un mauvais coup ne fait jamais du bien, surtout lorsqu’il est asséné par un proche. Et Brigitte en est encore affectée.

    Voir cette publication sur Instagram

    Mai toccare la Regina L'incontro con la regina richiede il rispetto di norme precise: non puoi baciarla (a meno di non essere un altro regnante), non puoi toccarla, ti devi inchinare quando si avvicina e quando saluta e tocca a lei la prima parola. Per risponderle, la prima volta devi utilizzare “Sua Maestà ” e poi “Signora” durante la conversazione . ???????? Never touch the Queen The meeting with the queen requires compliance with specific rules: you cannot kiss her (unless you are another ruler), you cannot touch her, you must bow when she approaches and when she greets and touches the first word. To answer her, the first time you have to use "Her Majesty" and then "Lady" during the conversation.. ???????? Nunca toques a la reina La reunión con la reina requiere el cumplimiento de reglas específicas: no puedes besarla (a menos que seas otra regla), no puedes tocarla, debes inclinarte cuando ella se acerca y cuando saluda y toca la primera palabra. Para responderle, la primera vez que tienes que usar "Su Majestad" y luego "Dama" durante la conversació[email protected] #reinaletizia #queenletizia #spain #brigittemacron #macron #kingfelipevi @kingfelipevi #reinadeespaña #reina #nuncatoquesalareina

    Une publication partagée par Le Piu Affascinanti Di Milano (@lepiuaffascinantidimilano) le

    Avec le déconfinement, c’est le retour progressif à la vie normale. Et aux anciennes habitudes. La première dame a passé le clair du temps durant la période de confinement à œuvrer pour la fondation dont elle est la présidente, à travers notamment la collecte de fonds pour les hôpitaux et les Ephad.

    Mais elle n’oublie pas la déception que lui a causée Gérard Collomb, à l’époque proche du couple présidentiel, mais qui n’a pas hésité à tourner le dos à Emmanuel Macron alors qu’il avait besoin de lui. De plus, après sa défaite aux municipales, l’ancien ministre de l’intérieur a décidé de donner ses voix à un candidat autre que du parti présidentiel.

    Un coup qui resterait à Brigitte Macron en travers de la gorge. Surtout venant de celui qu’elle nommait « mon Gégé ». Tandis que l’on affirme que Gérard Collomb aurait savamment concocté sa revanche. Il en voulait depuis bien longtemps au président Macron à qui il reprochait son attitude dans l’affaire Benalla.

    « Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir encore lui parler. Ceux qui parlent franchement à Macron sont ceux qui étaient là dès le début : Ferrand, Castaner, Griveaux et moi… (…) D’ailleurs, il va finir par ne plus me supporter. Mais si tout le monde se prosterne devant lui, il finira par s’isoler car, par nature, l’Elysée isole », confiait-il par ailleurs sur le chef de l’Etat.

    « François Hollande a eu du nez : il a mis Gérard Collomb au placard, car il savait que c’était une planche pourrie », livre un proche du couple Macron. « L’autorité, ce n’est pas le mépris », estimait François Hollande qui déplorait les propos du ministre de l’intérieur concernant les migrants.

    Gérard Collomb avait manqué de tact en affirmant que « les migrants faisait du benchmarking en comparant les pays européens ». Une sortie qui lui avait valu une pluie de critiques. Et la réaction salée de l’ancien chef de l’Etat dans l’émission Questions d’info

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read