More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron, couple en péril – immense déception !

    Brigitte Macron, couple en péril – immense déception !

    Une dispute entre Brigitte Macron et son cher époux a été rapportée par le magazine Le Point. Mais la première dame nie ces allégations.

    « Il y a un appartement privé à l’Elysée. Et quand je dis qu’il est privé, personne ne rentre dans cet appartement, [il n’y a] que nous », a affirmé Brigitte Macron précisant que : « Donc on arrive à avoir notre vie. On n’est pas sans cesse dans les salons, servis par des gens. On l’est quand on reçoit, quand on a du monde ».

    De plus, Brigitte Macron n’aurait pas tendance à élever la voix dès qu’il y a une incompréhension ou une divergence d’idée. Selon un proche, « pour convaincre son mari, ce sont les mots qui trouvent leur voie vers lui et non les décibels ». Et pour ce dernier, la rumeur serait d’autant plus fausse « qu’il est peu probable qu’un membre du GSPR ait pu être présent devant la porte du président ».

    Mais ce qui a vraiment retenu l’attention ces derniers jours, c’est la désagréable surprise qu’a eu le couple présidentiel après les célébrations du 14 juillet alors qu’il se promenait tranquillement en début de soirée dans le jardin des Tuileries. Ce sont des slogans tels Macron démission qui se sont fait entendre, avec des manifestants lui demandant de virer la Brav (brigades de répression de l’action violente).

    «Pourquoi vous avez remis la Brav, c’est des violents », a soudainement crié un homme à Emmanuel Macron tout en filmant la scène. Puis il a ajouté « vous êtes mon employé ». Une pique à laquelle le mari de Brigitte Macron à répondu « c’est pas le président de la République qui fait ça » puis « il y en a chez vous qui sont violents ».

    « Mais vous savez qu’il y a des problèmes », a repris le « gilet jaune », évoquant cette fois « le pouvoir d’achat, la justice fiscale », mais également l’affaire Balkany et la réforme des retraites. Après quoi le président leur a demandé d’être « cool » afin qu’ils puissent avoir un dialogue posé. Les manifestants lui ont tout de même signifié qu’ils ne voteront pas pour lui aux prochaines municipales.

    Ce n’est pas la première fois qu’Emmanuel Macron connait un 14 juillet mouvementé. En 2017, le conjoint de Brigitte Macron avait de justesse échappé à un attentat intenté contre lui  par un habitant d’Argenteuil identifié comme « proche de l’idéologie d’extrême – droite ». L’ancienne professeure qui a récemment déclaré se sentir plus femme de chef d’Etat que première dame, a choisi lors de cette promenade interrompue de se tenir à l’écart.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read