More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron, en guerre contre un terrifiant mal

    Brigitte Macron, en guerre contre un terrifiant mal

    Dans l’entretien qu’elle accordait à Paris Match, la première dame est revenue sur ce combat particulier qu’elle mène en faveur des locataires des Ephad  durant cette période de confinement.

    Brigitte Macron reste engagée depuis le début de la crise sanitaire et particulièrement depuis qu’elle est confinée à l’Elysée, pour la fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, dont elle est la présidente, pour venir en aide aux personnes vulnérables. Notamment celle du 3e âge.

    A cet effet, les dirigeants des Ephad lui auraient adressée une requête exceptionnelle. Du matériel de projections supposé « solliciter l’attention des personnes âgées pour éviter le syndrome du glissement » chez ces derniers. Un mal qui entrainerait l’ « altération de l’état général majeure ».

    Le syndrome de glissement atteint les personnes du 3e âge. Celles qui en souffrent « refuse de se lever, de s’alimenter, de boire, de communiquer. Si elle en a encore la volonté et les capacités, elle demande qu’on la laisse tranquille », a expliqué un spécialiste.

    «L’accompagnement relationnel repose sur des équipes qui sont déjà sous dotées en temps normal. Ce volet est donc peu investi et le confinement fait ressortir cette problématique», expliquait Romain Gilzome, directeur de l’AD-P, l’Association des directeurs au service des personnes âgées.

    Si l’on s’en tient aux dernières mesures gouvernementales, le confinement pour les personnes âgées devrait se poursuivre au-delà du 11 mai. Or, selon Fnaqpa, une fédération du secteur, le prolongement du confinement pour les seniors dans des maisons de retraite «va probablement exacerber les risques de décompensation et de syndrome de glissement ».

    « Nous commençons à constater des dégradations de santé psychologique chez les personnes âgées », informait à l’AFP Romain Gilzome. D’où le combat de Brigitte Macron à l’Elysée pour atténuer chez les pensionnaires des Ephad les « souffrances morales induites » qui ne doivent nullement être prises à la légère

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read