More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron, hospitalisée dans la plus grande discrétion ...

    Brigitte Macron, hospitalisée dans la plus grande discrétion …

    Un magazine people extrapolait au sujet de l’opération récente de la première dame. Brigitte Macron a eu l’opportunité d’apporter des éclaircissements.

    « Comme tout acte chirurgical, cette intervention comporte des risques de perte partielle, ou plus rare, totale de la vision », indiquait le média selon lequel la crise sanitaire durant laquelle l’opération a été effectuée multipliait les risques encourus par l’épouse d’Emmanuel Macron. Mais cette dernière a bénéficié heureusement de l’expertise de chirurgiens ophtalmologistes dont la spécialité « dispose d’une technologie de pointe ».

    Le président de la République était à ce moment invité à Londres pour prendre part aux cérémonies de commémoration du 18 juin. Date à laquelle, il y a quatre-vingt ans, en 1940, le général De Gaulle formulait l’appel de Londres qui actait la Résistance française durant la seconde guerre mondiale. Mais Brigitte Macron, dont l’intervention était programmée pour le 15 juin, n’avait pas pu s’y rendre.

    Et si certains se sont interrogés sur son absence en Angleterre au côté de son mari le 18 juin dernier, Brigitte Macron y a répondu. « Au dernier moment, j’ai eu un petit souci ophtalmologique. J’ai dû me faire opérer. J’ai dû dire que je faisais cette opération des yeux », expliquait l’ancienne professeure qui rejetait par la même occasion la version du magazine Closer selon laquelle l’opération était prévue « depuis longtemps ».

    « Le rendez-vous, d’abord fixé à la fin mars, a déjà été repoussé à ce mois de juin, alors que la France entamait son confinement », avaient en effet rapporté certains médias. Mais surtout, une source proche de la première dame affirmait que cette intervention chirurgicale au niveau de la rétine n’était « nullement préoccupante ».

    De plus, apprenait-on, l’opération «ne devrait pas bouleverser son agenda, mais l’obliger à porter des verres teintés au cours des prochaines semaines ». D’autant plus que, selon les informations du magazine Gala, il devait s’agir d’une opération ambulatoire, c’est-à-dire que Brigitte Macron n’aurait pas besoin de séjourner à l’hôpital.

    « Elle n’accompagnera pas Emmanuel Macron, mais elle ne sera pas hospitalisée, ni contrainte à garder son lit (…) Être opérée un jeudi semble même répondre à un désir de repartir au front le plus tôt possible. Un long week-end de repos, ou plutôt trois jours d’invisibilité, et retour aux affaires », précisait enfin le magazine selon qui le but visé était de traiter au plus vite ce mal pour éviter des complications certaines.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read