More
    AccueilCélébritésBrigitte Macron le visage pleins de bleus, photo choquante !

    Brigitte Macron le visage pleins de bleus, photo choquante !

    La première dame apparait dans une « campagne choc » en Italie qui vise à susciter les réactions des habitants.

    Avec Michelle Obama, Ang San Suu Kyi, Sonia Gandhi, Angela Merkel, elle apparait le faciès distendu pour mettre en évidence l’aspect des victimes de violence sexiste et rappeler que toutes les femmes sont interpellées par le fléau.

    Selon le site belge 7 sur 7, la campagne de rue pour laquelle les images de ces femmes sont reprises avec des traces de coups sur leurs visages, est réalisée par Alexandro Palombo, et dénomée ‘‘Just because I am a Woman’’ (juste parce que je suis une femme).

    Sur les différents clichés, se trouvent des messages poignants : « Je suis victime de violence domestique », «Je suis moins bien payée », « J’ai subi des mutilations génitales », « Je ne peux pas décider qui je vais épouser », « J’ai été violée », « Je n’ai pas le droit de m’habiller comme je veux ». « Un moyen pour l’artiste de sensibiliser au maximum l’opinion publique et de faire réagir la classe politique mondiale », indique le site Tonmag.fr.

    Mais le cabinet de la première dame Brigitte Macron indique ne pas avoir « été informé préalablement de l’utilisation de son image», même s’il est avéré qu’elle est éprise d’art. En 2017 notamment, après l’élection d’Emmanuel Macron, l’épouse du président de la République avait refait la décoration du palais présidentiel.

    Dans son édition du 9 janvier dernier, L’Obs indiquait que la première dame s’est rendue à la Manufacture des Gobelins, l’institution en charge de l’entretien et de la conservation du mobilier de l’Elysée, et de la totalité des structures de la République comme les ministères, les préfectures, etc.  Une visite qui visait à « rafraîchir » l’Elysée. « Depuis Claude Pompidou, on n’avait plus vu de première dame fouler les pavés de la Manufacture des Gobelins », indiquait un confrère

    Voir cette publication sur Instagram

    Dalla cancelliera Angela Merkel a Michelle Obama, le donne potenti del mondo vestono i panni delle vittime di violenza domestica. Sui muri di diversi luoghi pubblici milanesi sono comparsi questi manifesti firmati dall’artista @alexsandropalombo. « Just Because I am a Woman » trasmette un messaggio d’impatto, grazie a queste immagini che fanno eco ai numerosi attacchi di genere rivolti tanto a persone ordinarie, quanto a figure di rilievo nelle istituzioni. Un problema globale che ha ricadute su chiunque, facendoci rendere conto di quanta strada ci sia ancora da fare. #ViolenzadiGenere #Hatespeech #studiolegale #cambiamentopossibile #giurisprudenza #dirittipertutti #violenzadigenere #generazioni #paroleostili #alessiasorgato #leggepertutti #controlaviolenzasempre #justbecauseiamawoman #alexsandropalombo #milano

    Une publication partagée par Studio Legale Alessia Sorgato (@alessiasorgato.studio) le

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read