More
    AccueilCélébritésCarole Bouquet anéantie – handicap – révélations choc de Gérard Depardieu

    Carole Bouquet anéantie – handicap – révélations choc de Gérard Depardieu

    Carole Bouquet se remémore son histoire d’amour  avec Gérard Depardieu. Dans le magazine Vanity Fair, elle fait de grandes confidences à ce sujet.

    D’après le magazine, leur relation est née d’une belle amitié. Carole Bouquet et Gérard Depardieu se sont rencontrés en 1979, lors du tournage du Buffet froid.  « J’avais une tendresse immense pour cetami et une admiration infinie pour cet acteur. Gérard était pour moi quelqu’un d’une puissance de jeu inégalée», a-t-elle confié.

    Voir cette publication sur Instagram

    #CaroleBouquet (18.8.1957) #bondgirl

    Une publication partagée par ForeverMovies (@starmovies07) le

    L’actrice a ensuite expliqué comment son regard sur «le personnage Asterix en forme humaine » a changé. « Puis, un jour, il vivait seul, il s’était séparé, il aimait venir chez moi me raconter ses histoires… J’étais seule aussi, je venais d’avoir mes 40 ans… Et je me mets à le regarder autrement. D’un ami merveilleux, je l’ai regardé comme un homme ».

    Après cela, les deux acteurs ont vécu leur amour au grand jour. Bien qu’ils soient aujourd’hui séparés, ils sont restés de « bons amis ». Et certains sont même surpris de les voir en si bons termes. Ici Paris raconte que Carole Bouquet aurait des difficultés à tourner la page malgré son union avec Philippe Sereys de Rothschild. C’est pourquoi elle n’arrive pas à couper le contact avec Depardieu. Mais selon celle qui sera bientôt à l’affiche de la série de TF1 Grand Hôtel, « Je ne « désaime » pas les gens que j’ai aimés profondément », explique-t-elle à Vanity Fair.

    Carole Bouquet est triste pour son vieil ami, suite à l’handicap avec lequel il vit aujourd’hui. Gérard Depardieu souffre d’une blessure grave sur un genou. Malgré la douleur, l’acteur garde sa bonne humeur. Lors du tournage du film « Fahim », c’est d’ailleurs lui qui mettait l’ambiance. Pierre-François Martin-Laval (Pef), le réalisateur, le confirmait d’ailleurs dans le Parisien.

    Pendant le tournage, Gérard Depardieu était complètement détendu. « Il s’est mit à faire le couillon, à péter… Moi, ça faisait mon bonheur, mais les gens de l’équipe étaient un peu choqués », a raconté Pef. Gérard Depardieu faisait tout cela en se déplaçant à scooter, qu’il utilisait aussi pour faire le pitre. « Il faisait même les 150 mètres qui séparaient le plateau de la cantine à scooter. Il emmenait des gens derrière lui et il se garait devant son assiette ! », a ajouté  le réalisateur.

    Lors du Festival Lacoste, auquel il était invité ce 15 août pour interpréter certains titres de Barbara, Gérard Depardieu s’est montré jovial comme d’habitude. Il a  passé plusieurs tacles à Patrick Bruel qui, comme lui, est un grand fan de Barbara. L’acteur a également mentionné sa blessure au genou, mais comme s’il s’agissait juste d’une écorchure. « J’ai un genou qui va péter, ce n’est pas grave, the show must go on ! ».

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read