More
    AccueilCélébritésCathrerine Laborde, drame, elle ne peut plus marcher !

    Cathrerine Laborde, drame, elle ne peut plus marcher !

    L’ancienne présentatrice de la météo sur TF1 voit son état de santé se dégrader chaque jour.

    Le 8 mai dernier, elle soufflait sa 69e bougie, confinée chez elle en respect des gestes barrières qu’elle respecte scrupuleusement pour éviter d’être infectée par le Covid-19. Malgré l’amorce du déconfinement le 11 mai, de nouvelles vagues de contamination sont à craindre.  

    Une situation inquiétante pour Catherine Laborde, atteinte depuis six ans de la démence à corps de Lewy. Une pathologie qui réunit les symptômes de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson. L’ancienne présentatrice entre ainsi, en plus de son âge, dans la catégorie des personnes à risque.

    Elle aurait bien voulu se confiner dans sa maison de l’île d’Yeu, près de la mer et du soleil, mais à cause de sa santé cela n’était pas envisageable. En effet, à Paris, l’ancienne présentatrice a son médecin traitant. De plus, son kinésithérapeute vient quotidiennement lui faire pratiquer des « exercices adaptés ». Enfin, son orthophoniste l’aide à travailler sa mémoire déficiente.

    Même si ça parait éprouvant, Catherine Laborde, d’un caractère positif, a su s’adapter à la situation. « J’ai un tempérament qui est parfaitement compatible avec le confinement. Je suis d’un naturel extrêmement paresseux et timide. Je me réveille très tard, j’aime parler longuement avec mon mari », expliquait-elle.

    De plus, le traitement qu’elle a entamé depuis peu a un effet positif palpable. Il « atténue sensiblement les tremblements liés à sa maladie », précise le magazine France Dimanche. Même si son humeur demeure largement affectée par la pathologie, « la faisant passer d’une joie exubérante au désespoir le plus profond ».

    Malheureusement aussi, son physique également perçoit les effets de la maladie. Catherine Laborde n’est plus capable de marcher toute seule dans la rue. Non pas à cause de ses muscles, mais par manque de confiance.  « Je le pourrais encore, mais j’ai trop peur de tomber, la rue est un milieu hostile pour moi », affirme-t-elle, tandis qu’elle refuse de devoir dépendre totalement de ses proches.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read