More
    AccueilPeopleCharlène de Monaco, au plus mal - son lourd secret concernant Grace...

    Charlène de Monaco, au plus mal – son lourd secret concernant Grace Kelly

    Meghan Markle n’a pas été la première Américaine à se marier dans une famille royale. Des années avant que Markle ne rencontre le prince Harry, des célébrités comme Rita Hayworth, Kendra Spears et Marie-Chantal Miller sont tombées amoureuses de princes du monde entier, tout comme la mondaine Wallis Simpson lorsque son amour pour Édouard VIII a provoqué le roi du Royaume-Uni d’abdiquer du trône, par  Britannica . 

    Et qui pourrait oublier l’icône hollywoodienne,  Grace Kelly ? L’actrice a épousé le prince Rainier III de Monaco en 1956, et a ensuite pris le titre de la princesse ou, comme l’écrivait le New York Times à l’époque, Son Altesse Sérénissime. Kelly a été la deuxième Américaine à se marier dans la famille royale de Monaco, la première étant Alice Heine qui a épousé Albert Ier de Monaco en 1889.

    L’actuel prince souverain de Monaco a depuis perpétué la tradition d’épouser un non-royal. En 2011, il épouse la nageuse olympique sud-africaine Charlene Wittstock devenue depuis la princesse consort de Monaco,   note  Marie Claire .

    Comme Albert est le fils de Grace Kelly et du prince Rainier III, cela fait de la défunte actrice américaine la belle-mère de la princesse Charlene. Kelly est décédée en 1982 à la suite d’un accident de voiture, de sorte que la nageuse olympique n’a jamais eu la chance de la rencontrer. Mais cela n’a pas empêché le monde de comparer les deux, et la pression continue d’être comme Kelly a amené certains à croire que c’était la cause d’une récente crise de santé,  a rapporté The Express  . 

    En novembre 2021, le prince Albert a déclaré à People que Charlene avait été admise dans un centre de traitement « en dehors de Monaco » pour traiter « l’épuisement, à la fois émotionnel et physique ». Cela est survenu après que le royal a reçu un diagnostic d’infection des oreilles, du nez et de la gorge (ORL) en mai 2021 lors d’un voyage en Afrique du Sud (via Vanity Fair ). Dans les mois qui ont suivi, Charlene a subi de nombreuses interventions chirurgicales pour traiter l’infection, qui ont fait des ravages sur elle.


    « De toute évidence, il y a eu des conséquences de ses différentes interventions chirurgicales et des procédures qu’elle a subies au cours des derniers mois », a déclaré le prince Albert à People , abordant les rumeurs entourant la santé de sa femme. « Parce que je sais qu’il y a des rumeurs là-bas, permettez-moi de dire: ce n’est pas COVID », a expliqué Albert. « Et ce n’est pas lié au cancer. Ce n’est pas un problème de relation personnelle. Et si vous voulez discuter d’une autre spéculation », a-t-il poursuivi, « ce n’est pas du tout lié à la chirurgie plastique ou au travail du visage. »

    Depuis mars 2022, Charlene est rentrée à Monaco et se remet avec son mari et leurs enfants, les jumeaux le prince Jacques et la princesse Gabriella, à ses côtés. On pense qu’elle reprendra ses fonctions royales en 2022, mais pas avant d’avoir passé quelques mois de plus en convalescence. « Afin que la princesse Charlene parvienne à un rétablissement complet et comme elle a encore besoin de paix et de calme, le couple princier demande donc que leur vie privée et leur environnement familial continuent d’être attendus », a déclaré le Palais dans un communiqué.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read