More
    AccueilPeopleCharlène de Monaco, chirurgie esthétique abusive - un médecin "remet tout en...

    Charlène de Monaco, chirurgie esthétique abusive – un médecin « remet tout en ordre »

    Charlène de Monaco ne présente aucun trait de défiguration, contrairement à ce qu’affirmait une journaliste. 
    La princesse Charlène s’est affichée éblouissante aux côtés de son mari et de leurs deux enfants, les jumeaux de la principauté, Jacques et Gabriella. Elle ne présente sur les images publiées aucune trace supposant qu’elle a été défigurée, comme l’avait rapporté Pilar Eyre, journaliste. Cette dernière maintient tout de même sa version. 
    D’après elle, la princesse serait passée entre les mains des chirurgiens qui auraient couvert les dégâts. « Reste à comprendre les véritables raisons de son hospitalisation. Dépendance aux psychotropes et aux somnifères? Dépendance à l’alcool? (…) La dernière hypothèse sur son état évoque une chirurgie esthétique bâclée », déclarait au mois de février dernier le média L’Express. 
    Charlène de Monaco se serait rendue furtivement à Dubaï pour y subir une opération esthétique sur le coté droit du visage. Mais le résultat n’aurait pas été celui attendu. Ce qui expliquerait que durant cette période, l’épouse du prince Albert n’ait jamais été prise en photo sans son masque et vue de ce profil. 
    Et d’après Neue Post, Pilar Eyre, qui a reçu plusieurs prix, conserverait cette version. « Apparemment, les chirurgiens plasticiens européens ont réparé ce que leurs collègues ont gâché en Arique du Sud et à Dubaï », aurait-elle affirmé. La publication croit cependant que Charlène de Monaco a véritablement souffert de dépression. 
    « Epuisement??? Etre détendue 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et ne rien faire, c’est épuisant », commente le magazine. Joel Stratte-McClure, spécialiste des têtes couronnées, a indiqué dans les colonnes du New York Times que Grace Kelly, la mère du prince Albert II de Monaco, a également connu une période « terrible durant les premières années de son mariage ». 
    Celle-ci serait « comparable à ce que traverse Charlène aujourd’hui ». Pour un proche de la famille Grimaldi, la princesse Charlène de Monaco « a toujours eu soit un air de détachement total par rapport à ce qu’on pouvait penser d’elle, soit un masque de souffrance que rien ne pouvait illuminer. Elle a toujours été difficile, indéchiffrable ». 

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read