More
    AccueilPeopleCharlotte Casiraghi, Dimitri Rassam, confinement sous haute tension !

    Charlotte Casiraghi, Dimitri Rassam, confinement sous haute tension !

    Depuis quelques temps, des rumeurs d’une crise au sein du couple Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam sont évoqués.

    On les dit confinés en famille à Paris. Une information qui n’est pas confirmée car les tourtereaux auraient choisi de faire chacun de son côté un petit plongeon dans le passé. Leurs deux mères en sont la cause. Depuis leur union en 2019, Charlotte Casiraghi et son époux Dimitri Rassam vivent une vie de couple plutôt paisible. La cérémonie s’était déroulé dans la plus stricte intimité, seulement en compagnie de la famille et de certains amis.

    C’était le choix de Charlotte Casiraghi dû à sa nature réservée. Ce comportement a pris forme lorsqu’elle a perdu son père. Cela lui a fait ressentir un grand sentiment de « solitude » dont elle en garde encore les séquelles. La maman de deux enfants a donc grandi majoritairement aux côtés de la sienne, Caroline de Monaco.

    L’ainée des Grimaldi revenait d’ailleurs sur l’enfance de sa fille lors d’une interview pour Madame Figaro. Elle essayait de détailler le type d’éducation qu’elle lui a donné ainsi qu’à tous ses enfants. Caroline de Monaco, bien qu’étant d’une lignée royale, a veillé à ce que ses enfants gardent la tête sur les épaules.

    « J’ai toujours dit à mes enfants : ‘Je peux vous montrer la porte, vous apprendre à fabriquer les clés, mais c’est à vous seuls de chercher à l’ouvrir », confiait la maman de Charlotte Casiraghi, précisant que dans la vie il faut «  veiller, pas surveiller ». Celle de Dimitri Rassam de son côté rappelle aussi quelques souvenirs, mais de plus triste.

    Elle s’est souvenue de la mort du papa de son fils, le 28 janvier 1985, alors qu’il n’avait que 43 ans. Dans les colonnes de Vanity Fair, Carole Bouquet précise que le décès de son conjoint n’était en aucun cas lié à un suicide ou une overdose. «  C’est un accident ce qui s’est passé. Il ne se ménageait pas, prenait du Gardenal pour se protéger des dégâts de l’héroïne. Mais après des années d’excès, le corps réclame sa dette. Je l’ai cru invincible, Rassam», expliquait-elle.

    L’héroïne de Grand Hôtel, la série télévisée diffusée au mois de septembre dernier sur TF1, a une fois de plus clamé l’amour qu’elle portait à Jean-Pierre Rassam. « Je l’ai aimé plus que tout», a affirmé l’actrice que ses fils Dimitri Rassam et Louis Giacobetti ont surnommé « la Générale », sans doute à cause de son caractère bien trempé.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read