More
    AccueilPeopleCharlotte Casiraghi, enceinte, une absence très suspecte à la fête nationale !

    Charlotte Casiraghi, enceinte, une absence très suspecte à la fête nationale !

    Cette année, Charlotte Casiraghi n’a pas été aperçue à la célébration de la fête nationale monégasque. Une absence qui suscite des questions.

    Alors que les Grimaldi ont presque tous répondu présent à cette occasion au palais du Rocher, l’absence de la philosophe n’est pas passé inaperçue. Au point de relancer la rumeur qui court depuis des mois, sur une supposée troisième grossesse, la deuxième avec Dimitri Rassam à qui elle est mariée depuis un peu plus d’une année.

    Cependant, ce n’est pas la première fois que Charlotte Casiraghi est absente à la célébration de la fête nationale monégasque. La maman de Raphaël et Balthazar n’y a pas pris part depuis trois ans déjà. Les princesses Caroline et Stéphanie étaient bien sûr aux côtés de leur frère, le souverain du Rocher, le prince Albert II, son épouse la princesse Charlène de Monaco et leurs jumeaux Jacques et Gabriela.

    Certains affirment que la fille aînée de Caroline de Monaco a choisi de ne pas se montrer au Rocher pour que ses rondeurs liées à une nouvelle grossesse ne soient pas découvertes. Le magazine Closer l’affirmait effectivement à l’été, une nouvelle fois enceinte. Une allégation que n’a pas daigné commenter Charlotte Casiraghi ou Dimitri Rassam.

    Depuis la naissance du petit Balthazar, son premier enfant avec son époux, Charlotte Casiraghi n’est plus apparue aux côtés des siens lors de la célébration de la fête nationale. Depuis leur mariage, un an après la naissance de leur fils, les rumeurs sur des tensions au sein de leur couple ont largement été diffusées. Au point où plus d’une fois, la rupture a été évoquée entre le producteur et l’héritière Grimaldi.

    En cause, l’emploi de temps surchargé de Dimitri Rassam qui aurait négligé sa famille. Le confinement n’aurait rien arrangé puisqu’il aurait contribué à alourdir le cahier de charges du producteur. Depuis son mariage, la maman de deux enfants à consenti à quelques sacrifices. «Être une femme et désirer exprimer sa singularité est une lutte, quelle que soit sa position, c’est une lutte, pas une guerre, mais ce n’est pas une chose aisée », expliquait l’épouse de Dimitri Rassam dans les colonnes de Madame Figaro.

    «Sous prétexte que les femmes se sont émancipées, qu’on leur permet de faire une carrière, des enfants, tout en restant désirables, on voit moins aujourd’hui la part de sacrifice qu’il y a dans le fait d’être une femme», a ajouté la fille de Caroline de Monaco qui avait pris la décision de reprendre ses études de philosophie.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read