More
    AccueilCélébritésChristian Quesada, les "12 coups de midi", sa demande de remise en...

    Christian Quesada, les « 12 coups de midi », sa demande de remise en liberté validée par le juge !

    Il y a un peu plus d’un an, l’ex champion des « 12 coups de midi », Christian Quesada était interpellé à son domicile dans l’Ain suite à une plainte déposée par une adolescente en 2017. 48 heures plus tard, la France entière apprenait avec effroi le scandale sexuel dont il faisait l’objet. D’autant plus que le principal intéressé n’avait pas nié les faits, à l’époque. Il avait été placé derrière les barreaux pour détention d’images pédo-pornographiques et corruption sur mineurs.

    Le 8 avril dernier se déroulait le procès de Christian Quesada. L’ex maître de midi a écopé de trois ans de prison ferme ainsi que 5 ans de suivi socio-judiciaire. Si ce suivi n’est pas respecté, il devra passer trois années de plus en prison. A ce jour, il a déjà passé un an et demi derrière les barreaux. Cette peine jugée « légère » a scandalisé de nombreux internautes.

    Lors de son procès, les forces de l’ordre ont révélé sa technique pour « piéger » ses victimes. La méthode de Christain Quesada pour « attraper » les jeunes filles était bien rodée. Il rentrait d’abord en contact avant de prétexter une blessure pour leur envoyer une photo de son sexe.

    Il avait par exemple déclaré à une fille de 12 ans être “tombé sur le verglas et s’être tordu le kiki”. Toutes ses informations ont été révélées au grand jour durant son procès, qui a eu lieu à huit clos, en raison de l’épidémie du coronavirus.

    Un jour, l’ex-candidat des 12 coups de midi a utilisé la même technique avec une adolescente de 17 ans nommée Justine. Il a ensuite voulu aller plus loin en lui demandant tout d’abord des photos intimes. Il lui a alors proposer de se rendre dans un hôtel, « pour avoir une relation tarifée avec elle ». L’adolescente a alors appelé la police qui n’a eu qu’à vérifier à qui appartenait ce numéro pour remonter jusqu’à Christian.

    Suite à ce scandale, l’animateur de TF1, Jean-Luc Reichmann a été choqué. Ce dernier a fait de la protection des enfants, son cheval de bataille. Il avait une entière confiance envers Christian Quesada, qu’il considérait comme son « petit protégé ».

    L’ex candidat a déposé une demande de liberté conditionnelle, qui est actuellement étudiée par le juge des libertés. Certains médias ont annoncé qu’elle avait été validée, mais aucune information officielle n’a encore été révélée à ce jour.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read