More
    AccueilCélébritésCyril Hanouna, craque, inceste, il balance tout !

    Cyril Hanouna, craque, inceste, il balance tout !

    Les révélations de Bernard Montiel sur son éviction de TF1 ont provoqué bien des réactions.

    Ce mardi 26 mai, sur le plateau de C que du kif, Bernard Montiel est revenu sur son départ houleux du groupe TF1 en 2003. Le chroniqueur avait perdu son poste suite à une interview qu’il avait accordée et dans laquelle il « chargeait » la chaine de télévision.

    Aujourd’hui sur C8 et à la radio RFM, l’animateur de 63 ans assurait autrefois sur TF1 la présentation de différentes émissions telles que Vidéo Gag ou encore Une famille en or. Mais en 2003, il a la « mauvaise idée » de s’ouvrir à Jean-Marc Morandini à travers une interview au cours de laquelle il se montre particulièrement virulent.

    Voir cette publication sur Instagram

    Norbert mon kif absolu ! ?? @apoalofficiel

    Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna) le

    « L’animateur avait en effet signé un véritable pamphlet contre ses collègues… ce qui a lui a finalement coûté sa place puisque la chaîne n’a ensuite pas tardé à le virer », rapporte le site Public qui cite notamment Arthur « pas très bon animateur » et « nul sans prompteur », ainsi que Jean-Pierre-Foucault  dont l’émission « Zone Rouge est une connerie ».

    « On parlait de famille, il n’y avait pas de famille, tout était bidon et violent, les rapports étaient totalement méprisables », a dit Bernard Montiel dans l’émission C que du kif sur C8 où il officie désormais en tant que chroniqueur auprès de Cyril Hanouna.

    « Je me suis dit qu’ils me prenaient pour un con […] Je vais leur en filer plein la gueule ! C’est moi qui ai appelé Jean-Marc Morandini […] J’ai tout balancé ! […] Un bordel… Tous les journaux ont repris, ravis de taper sur TF1 ! Je savais que c’était énorme ce que j’avais fait ! », poursuit Bernard Montiel, qui explique avoir été énervé après avoir vu une émission qu’il tentait d’obtenir attribuée à une animatrice.

    Quelques jours plus tard, le chroniqueur recevait un appel du directeur d’antenne de TF1 qui lui signifiait que la direction de la chaine n’avait pas apprécié l’interview. «Je lui ai dit ‘eh bien dégage moi, vous êtes tous pareil». Il n’aura pas attendu longtemps la réaction de la chaine qui aurait, après ces révélations mardi soir, censuré une chanson de Fanny Allemand.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read