More
    AccueilPeopleDavid Hallyday laissé à l'abandon, le chanteur brise le silence !

    David Hallyday laissé à l’abandon, le chanteur brise le silence !

    Dans le cadre de la promotion de son nouvel album Imagine le monde, David Hallyday a fait quelques révélations sur lui.

    Le fils aîné de Johnny Hallyday fait en plein confinement et une crise sanitaire qui dure depuis près d’une année déjà son retour dans les bacs. Un album qu’il a composé chez lui où il a transporté le matériel nécessaire : micros, claviers, amplis, etc. «J’ai tout mis dans ma chambre. Je pense que la dernière fois que j’ai fait de la musique comme ça, j’avais 16 ans », a-t-il confié.

    «Généralement je composais la journée et je faisais les voix la nuit, quand tout le monde dormait », poursuit le chanteur qui lors de l’interview qu’il a accordé au Parisien, s’est attardé particulièrement sur son titre Personne. «Accélérer, ne plus regarder en arrière… Je me donne une chance, un droit au bonheur », chante-t-il.

    «L’idée, c’est de s’alléger en avançant », explique l’artiste de 54 ans. «Depuis que je suis petit, je me suis souvent senti seul, différent. La musique m’a permis de m’intégrer, de communiquer, elle m’a sauvé», ajoute-t-il. Mais dans cet album, David Hallyday semble avoir pansé ses propres blessures. Ce qui lui permet de faire un diagnostic de l’état du monde.

    «C’est un album qui est profondément humaniste. Qui pose la question de savoir comment on peut faire pour mieux vivre ensemble ?», explique David Hallyday selon qui «on arrive au bout d’un système social, de beaucoup de choses. ». « Comment on fait maintenant qu’on a un petit peu tout détruit ?», interroge-t-il.

    Dans Superstar, l’une des chansons de ce nouvel opus, on retrouve l’artiste avec son fils Cameron qui vient lui prêter main forte. «Je voulais des voix d’enfants jeunes  (…) Cameron adore chanter et il le fait très bien. Il m’a donc gentiment prêté sa voix et on s’est bien amusé», assure le mari d’Alexandra Pastor qui ne serait pas mécontent de voir son fils suivre ses pas dans la chanson.

    Une collaboration qui rappelle forcément celle de David avec son père Johnny Hallyday. Elle remonte à 2000 avec l’album Sang pour Sang qui s’était écoulé à plus de deux millions d’exemplaires. « C’était un moment privilégié de se revoir, puis de passer des moments d’intimité. C’est formidable d’avoir un projet avec quelqu’un qu’on aime, ce n’est pas évident en même temps. Et ça ne me dérange pas que ce fut la seule chose qu’on ait faite ensemble, parce que c’était réussi », affirme David Hallyday.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read