More
    AccueilCélébritésDécès de Christophe Dominici : conclusions de l’autopsie sont glaçantes !

    Décès de Christophe Dominici : conclusions de l’autopsie sont glaçantes !

    Découvert sans vie dans un parc, il y a trois jours, le sportif de haut niveau, Christophe Dominici, se serait suicidé. Son entourage a été choqué, en apprenant la terrible nouvelle. Toutefois, sa disparition a surpris même en dehors de l’hexagone. De nombreuses stars lui ont rendu un vibrant hommage sur les réseaux sociaux. Les messages d’internautes anonyme ont afflué sur la toile.

    « Je suis tellement sous le choc. Christophe, c’était vraiment le mec hyper solaire, toujours à faire des blagues, il avait vraiment l’esprit du bon vivant sportif en fait (…) Il m’a ouvert les portes de sa famille, je connaissais sa femme et ses enfants. C’est quelqu’un qui était vraiment très chaleureux en fait, il avait tout pour lui », a confié son ami Candice Pascal.

    Même si les premiers éléments de l’enquête montrent clairement un suicide, une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de ce drame. De plus, sa compagne a d’emblée rejeté l’hypothèse du suicide. Même si ces dernières années, ont été semées d’embûches pour le célèbre rugbyman, il a toujours réussir à sortir la tête de l’eau.

    « Sa veuve rejette fermement la thèse du suicide. Elle l’a dit et redit aux enquêteurs », ont rapporté nos confrères du Parisien. Même s’il venait de se remettre d’une terrible dépression, sa compagne est persuadé qu’il n’aurait pas pu commettre ce suicide. Pourtant un témoin sur place, a annoncé que « Christophe Dominici aurait fait une chute d’une dizaine de mètres après être tombé d’un toit », selon le magazine people Public.

    Par ailleurs, les conclusions de l’autopsie viennent d’être révélées et n’apportent que peu de réponses aux questions que se posent son entourage. Il est impossible pour le médecin légiste de déterminer s’il s’est bien suicidé, mais ce dernier “écartent l’intervention d’un tiers”. Sa mort est-elle liée à un suicide ou à un malheureux accident, nous ne le sauront peut-être jamais …

    Selon le journal Le Parisien, « les analyses toxicologiques pourraient apporter des éléments de compréhension ». Si ces dernières sont positives, cela  « permettra peut-être de déduire qu’il a pu perdre l’équilibre ou qu’il était dépressif ». «C’était un homme d’une sensibilité exceptionnelle. Les gens voient un monstre de rugby, mais il avait ses fragilités, comme on l’avait constaté lors de sa dépression », a indiqué Abdelatif Benazzi.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read