More
    AccueilActualitéDelphine Jubillar : de nouveaux indices qui donnent l'espoir de retrouver son...

    Delphine Jubillar : de nouveaux indices qui donnent l’espoir de retrouver son corps

    Des recherches sans précédent du corps de Delphine Jubillar sont actuellement menées. Les gendarmes et les militaires du service « Recherche opérationnelle spécialisée » du 17e régiment du génie parachutiste de Montauban ont été sollicités pour tenter de retrouver le corps de cette jeune infirmière, disparue il y un peu peu d’un an. Les recherches, qui ont commencé le lundi 17 janvier, pourraient se prolonger durant de longs mois.

    Les enquêteurs ont décidé de se concentrer sur une ferme troublante, située non loin de la résidence des Jubillar. La ferme qui a brûlé l’année dernière a souvent été pointé du doigt par les personnes interrogées. Elle a été abordée également par la nouvelle petite amie de Cédric Jubillar, Séverine, placée en garde à vue et entendue par les enquêteurs pour « recel de cadavre ». Durant son audition elle a avoué que Cédric avait mentionné cette ferme, lors d’une blague.

    « Une autre personne a cité cette ferme, c’est Marco, l’ancien co-détenu de Cédric Jubillar qui aurait recueilli les confidences du principal suspect dans l’affaire de la disparition. Cet ancien détenu qui a côtoyé Cédric en prison, a confié aux enquêteurs que le mari de Delphine aurait raconté en détail comment il a tué et enterré sa femme. D’ailleurs, à sa sortie de prison, Marco est allé rencontrer Séverine, l’amie de Cédric, qui lui a fait découvrir cette fameuse ferme », a rapporté un confrère.

    Tous les indices mènent aujourd’hui à cette ferme, qui redonne de l’espoir à la famille. D’autant plus que l’incendie qui s’est déclaré le 15 avril 2021, est peut-être un incendie accidentel. C’est donc ce que devront examiner les enquêteurs. La question que tout le monde se pose, c’est la raison pour laquelle cette ferme est examinée que maintenant ….

    Lors d’une interview accordée à nos confrères de La Dépêche , Me Jean-Baptiste Alary, l’avocat de Cédric Jubillar, déclare : « Il est logique que des investigations soient menées autour de cette ferme qui a brûlé, après les déclarations de cet ancien voisin de cellule de Cédric Jubillar et Séverine, sa nouvelle compagne. On ne peut que se demander pourquoi elles n’ont pas été réalisées. plus tôt. »

    En outre, l’année dernière, une fouille dans cette ferme avait eu lieu, mais elle avaient été sans succès. Rappelons que la zone de recherche était restreinte. En effet, seul le terrain où se situe la ferme avait été examinée. Aujourd’hui, le juge a demandé des recherches plus approfondies même si la ferme est loin d’être un terrain plats. De nombreux trous, dos d’ânes sont déplorés dans cette ferme.

    « Pour moi, Cédric Jubillar sème de fausses pistes et le débat sur la ferme doit beaucoup l’amuser depuis sa prison. A mon avis, cela ne mènera à rien. Parce qu’il ne faut pas oublier que Cédric Jubillar est resté en liberté pendant six mois après la disparition de son épouse, et il n’est pas invraisemblable de penser que le corps a pu être déplacé », a confié l’avocat de la famille Jubillar. Rappelons que Cédric Jubillar est présumé innocent des faits reprochés jusqu’à ce qu’un jugement prouve le contraire.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read