More
    AccueilActualitéEddy Mitchell très violent envers Johnny - le jour où il lui...

    Eddy Mitchell très violent envers Johnny – le jour où il lui a volé un objet essentiel …

    Invité sur le plateau d’Anne Elisabeth Blateau, dans son émission ‘C à vous’ sur France 5, Eddy Mitchell est revenu sur son amitié hors norme avec Johnny Hallyday, décédé il y a quatre ans, des suites d’un long combat contre un cancer des poumons. Les deux hommes se sont rencontrés lorsqu’ils étaient enfants et ce fut comme une évidence entre eux.

    D’ailleurs, Eddy Mitchell le considérait non pas comme un ami, mais comme son frère. Il a beaucoup été marqué par la mort de ce « membre de sa famille ». C’est donc avec beaucoup d’émotions et de transparence que la star du rock a évoqué les derniers instants de vie du taulier.

    « Quand je suis allé le voir à la clinique, je savais que c’était râpé. Les toubibs nous l’avaient dit : ‘Il rentrera à la maison et puis…’ Ce jour-là, Johnny disait encore des conneries, ce qu’il savait très bien faire : ‘Fais chier, je suis en train de faire un album et il me manque deux titres.’ C’était son obsession, c’est quand même génial. Quand il a quitté la clinique, il savait que c’était fini. Je l’ai revu chez lui et sur son lit de mort », a-t-il confié.

    Si Eddy Mitchell reste élogieux vis à vis de Johnny Hallyday, il ne manque de souligner certains de ces défauts. C’est d’ailleurs avec des anecdotes croustillantes qu’il révèle quelques traits de personnalité de celui qui a marqué toute une génération. Celui que l’on surnommait « l’idole des jeunes » était loin d’être économe …

    Pourtant ce n’était pas gagné d’avance entre les deux hommes. En effet, lors de leur rencontre, ce fut compliqué au point que des tensions étaient apparues. Mais au final, en creusant un peu, ils se sont rendus compte qu’ils avaient de nombreux points communs …

    « Il m’avait volé des disques, des disques importants parce qu’à l’époque, on ne les trouvait pas forcément, des Bill Haley, des Gene Vincent, des Little Richard. (Johnny Hallyday) n’avait rien amené, il avait plutôt récupéré […]. Donc je lui rentre dedans. Mais après, je me dis : ‘Tiens ce mec aime les mêmes choses que moi, donc c’est quelqu’un de bien […]. Je lui ai collé une baffe, c’était pas méchant”, a annoncé Eddy Mitchell.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read