More
    AccueilActualitéElisabeth II : tentative d'assassinat - vérité épouvantable

    Elisabeth II : tentative d’assassinat – vérité épouvantable

    Alors que le pays tout entier est encore sous le choc de la tentative d’assassinat de la reine Elisabeth II au matin du 25 décembre, la famille du jeune à l’origine de cet acte est dans une profonde confusion. 


    Le drame a été évité ce 25 décembre au château de Windsor, le domaine de la reine Elisabeth II où les membres de la famille royale étaient réuni pour célébrer Noël. La souveraine prenait paisiblement son petit déjeuner avec quelques uns de ses proches, dont les princesses Eugenie et Béatrice et leurs enfants, le prince Edward et son épouse Sophie, lorsque l’alerte d’une intrusion dans la résidence royale a été donnée. 


    Il était environ 8h30 lorsque les services de sécurité du palais ont arrêté un  homme masqué et armé d’une arbalète. Celui-ci venait de poster, une vingtaine de minutes plus tôt, sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il affirmait clairement vouloir s’en prendre à la souveraine britannique. 


    « Je suis désolé. Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je vais faire. Je vais tenter d’assassiner Elizabeth, reine de la famille royale. C’est une vengeance pour ceux qui sont morts dans le massacre de Jallianwala Bagh en 1919 », a-t-il déclaré, masqué et la voix modifiée, avec une arme à la main. Cependant, il souhaité révéler son identité avant de commettre l’acte ignoble qu’il désignait comme une vengeance. 


    « Pour ceux qui ont été tués, humiliés et discriminés en raison de leur race. Je suis un Sikh indien, un Sith. Je m’appelais Jaswant Singh Chail, mon nom est Darth Jones », a affirmé l’homme qui a été arrêté à 500 mètres des appartements royaux. Interné, il a été évalué par différents médecins qui ont conclu qu’il n’était pas en mesure de répondre de ses actes.  


    Le père de Jaswant Singh Chail, un ingénieur informatique de 57 ans, a confié auprès du Mail Online qui l’a contacté: « Quelque chose a horriblement mal tourné avec notre fils et nous essayons de comprendre quoi. Nous n’avons pas eu l’occasion de lui parler, mais nous essayons de lui apporter l’aide dont il a besoin. De notre point de vue, nous traversons une période difficile. Nous essayons de résoudre ce problème et ce n’est pas facile « .


    Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que jamais auparavant, le jeune homme de 19 ans ne s’était montré menaçant à l’égard des membres de la famille royale. Des sources concordantes affirment qu’une fois dans l’enceinte de la résidence royale, celui que ses amis appellent Jas a semblé « ne pas savoir quoi faire ». Ce qui a facilité son arrestation. 

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read