More
    AccueilCélébritésElizabeth II – épreuve terrible – crise imminente – William et...

    Elizabeth II – épreuve terrible – crise imminente – William et Harry réquisitionnés !

    Le magazine Us weekly revient sur les troubles que traverse la famille royale. La reine Elizabeth II, afin d’éviter que la situation empire, aurait convoqué une «  réunion de crise ».

    Les réunions de crises sont généralement convoquées lorsque des situations « scandaleuses » se produisent au sein de la famille royale. Notamment des divisions ou des séparations entre les membres, qui viennent semer la zizanie. Exactement comme le déménagement du prince Harry et de Meghan Markle à Los Angeles, dans le but de s’émanciper de la famille royale.

    Les réunions de crise sont nées en 1992 par la volonté de la reine Elizabeth II. L’information était publiée dans un podcast de la chaîne de télévision BBC, intitulé « Witness History ». Car cette année-là, la famille royale traversait plusieurs épreuves qui affectaient son image. C’est en 1992 que fut  officialisée la séparation du prince Charles et de la princesse Diana après plusieurs relations extraconjugales. La princesse Anne également  divorçait de son premier époux Mark Philips. De plus, cette même année, le château de Windsor subi un incendie qui le détruisit partiellement.

    Suite à toutes ces calamités, la reine Elizabeth II qualifia cette année d’ « Annus Horribilis ». Pour donc remonter la pente, plusieurs réunions de crise furent organisées, avec pour objectif principal de «faire en sorte que la monarchie reste pertinente dans la société moderne ». Le groupe de crise composé des membres seniors de la famille royale, ainsi que de leurs proches conseillers, se rassembla deux ou trois fois pour remettre de l’ordre.

    Cette année 2020, la famille royale d’Angleterre fait face également à plusieurs situations difficiles. Ce qui a eu le don de rendre la vie au groupe chargé de gérer les crises. D’abord, il y a eu le départ du prince Harry et Meghan Markle du cercle royal qui se sont installé à Los Angeles avec le petit Archie, en quête d’indépendance.

    Le prince Andrew, sujet à plusieurs scandales, notamment l’affaire Epstein, est désormais contraint de se tenir loin des caméras. Le divorce de Peter Philips, le petit-fils d’Elizabeth II et celui de David Armstrong-Jones, son neveu, s’ajoute à la liste des épreuves auxquelles la souveraine a dû faire face depuis le début de l’année .

    Déjà, à l’issue de la réunion de crise qui s’est tenue au mois de janvier dernier, la reine Elizabeth II a présenté une nouvelle organisation. Désormais, le prince William et Kate Middleton se retrouvent sur le devant de la scène, aux côtés du prince Charles et de Camilla Parker-Bowles, qui n’ont pas été épargnés par la crise de coronavirus.

    RépondreTransférer
    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read