More
    AccueilCélébritésElizabeth II, relation top secrète avec Mick Jagger ...

    Elizabeth II, relation top secrète avec Mick Jagger …

    Après des mois d’isolement, la reine Elizabeth II se rend à Balmoral en Ecosse où elle a prévu de passer l’été avec sa famille.

    Cette nouvelle fait les choux gras des magazines, spécifiquement en ce qui concerne l’absence des Sussex durant ces vacances d’été. Par contre France Dimanche a choisi de consacrer un numéro à la souveraine, sur un tout autre sujet. Le magazine évoque une « histoire d’amour » avec entre la reine d’Angleterre et sir Mick Jagger.

    Un récit apparemment sans tête ni queue. Une pure rumeur, sur laquelle personne ne s’est apparemment attardé. D’ailleurs, la journaliste britannique Colin Campbell qui dévoile habituellement les secrets les plus cachés de la famille royale n’a jamais fait allusion à cela. Mais s’il y a bien un membre de la famille royale avec qui le musicien entretenait une relation, c’est avec la sœur cadette d’Elizabeth II, Magaret. À cause de l’âme d’artiste que portait cette dernière, tout a très vite collé entre sir Mick Jagger et elle. Si elle n’avait pas grandi claustré dans un palais, elle aurait sûrement percé dans la chanson.  

    Ils ont ainsi entretenu une longue et forte relation d’amitié. Selon la biographe de Mick Jagger, Elizabeth II désapprouvait par ce lien. D’après elle, le musicien avait « une influence corruptrice » et il tissait des liens avait sa cadette pour ses propres intérêts. Pourtant Mick Jagger et Margaret se seraient entendus à  merveille, faisant ainsi naître des rumeurs. «  La princesse s’intéresse à plus jeune qu’elle, faisant cocu à son mari, Anthony Armstrong-Jones », entendait-on dire.

    «Si vous les aviez vu rire ensemble, danser… Cette façon qu’elle avait de poser la main sur son genou et de rire à tout ce qu’il racontait comme une écolière, laissant penser qu’il y avait quelque chose entre eux», expliquait un membre de la cour dans Mick, Sexe et Rock’n’roll, le livre de Christopher Andersen. Leur amitié dura quarante ans jusqu’à la mort de Margaret en décembre 2003.

    Un an avant, en juin 2002, à l’âge de 59 ans, le rockeur fut anobli par la reine d’Anglettere. Il fut fait chevalier pour ses « services rendus à la musique populaire ». Son titre de « premier grand bad guy de l’histoire du rock » et ses excès de drogues ne furent apparemment pas prirent en compte. Et depuis ce temps, il porte le titre de « Sir ».

    Mais ce jour là, la reine avait fait savoir qu’elle ne se sentait pas très bien. Cela pourrait avoir été perçu comme une « fausse excuse». Car la souveraine n’appréciait aucunement le rockeur et donc ne pouvait se résoudre à le décorer en personne. On serait donc plutôt tenter d’écrire « Elisabeth II, son désamour secret de sir Mick Jagger »

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read