More
    AccueilCélébritésEric Dupond-Moretti, "brisé". Une faute inexcusable !

    Eric Dupond-Moretti, « brisé ». Une faute inexcusable !

    Ce dimanche, le Journal du Dimanche a accordé une interview au président de la fédération française des chasseurs, Willy Schraen. En effet, celui-ci vient tout juste de sortir un livre ce lundi. 

    Or, si cette interview a forcément parlé du livre, elle est aussi rapidement parti sur un bord plus politique. C’est d’ailleurs tout à fait normal pour plusieurs raisons. En effet, Willy Schraen est engagé politiquement. 

    De plus, il évoque à plusieurs reprises la politique dans son livre et aussi sur ses réseaux sociaux. il avait par exemple félicité Emmanuel Macron pour ses mesures envers les chasseurs il y a quelques temps. 

    Voir cette publication sur Instagram

    Ce?re?monie de passation de pouvoir « Pendant pre?s de 36 ans, j’ai sillonne? la France, dont je connais tous les tribunaux. Je le confesse : je n'ai pas de la Justice une connaissance technocratique. Je la connais humainement, je la connais intimement, je la connais charnellement. Dans ce long parcours, j’ai vu le meilleur et le pire : le chagrin de victimes de?vaste?s, le de?sespoir d’hommes injustement condamne?s. J’ai rencontre? de tre?s grands magistrats devant qui j’ai eu l’honneur de plaider. Je les respecte, j’entretiens avec eux des rapports d’amitié. Ils sont humains, inde?pendants, gourmands du contradictoire. De ces femmes et de ces hommes qui, en quelques mots, vous réconcilient avec l’idée même de justice, « une chaleur de l’âme », disait Albert Camus. » Photo ???? : Ministe?re de la Justice #justice #gouvernement #nomination #gardedesseaux #placevendome #ministre #dupondmoretti

    Une publication partagée par E?ric Dupond-Moretti (@eric.dupond.moretti) le

    Mais outre la politique général, il y a un point avec lequel Willy Schraen est en profond désaccord depuis quelques mois. Ce point qui l’énerve au plus haut point, c’est le référendum pour les animaux. 

    En effet, parmi les mesures de celui-ci, on retrouve par exemple l’interdiction de certaines techniques de chasses jugées barbares et inhumaines comme la chasse a la glue où des oiseaux sont emprisonné grâce à de la colle pendant de nombreuses heures. 

    Une préface qui dérange 

    En effet dans cette interview, Willy Schrein s’est porté en véritable représentant de la ruralité, dénonçant des bobos derrière l’initiative de ce référendum pour les animaux qu’il voit comme contre la démocratie. 

    Il a ainsi traité les personnes derrière celui-ci de terroriste de la cause animale et a invité les députés soutenant ce référendum à rendre leur mandant. oui, mais alors, quel est le rapport avec Eric Dupond Moretti ? 

    Voir cette publication sur Instagram

    GQ magazine – Le Grand entretien

    Une publication partagée par Eric Dupond-Moretti (@ericdupondmorettti) le

    Eh bien, notre ministre de la justice est l’auteur de la préface de ce livre qu’il a fait avant de devenir ministre. or, celle-ci passe très mal et ce qu’il a écrit fait plutôt tache avec son rôle de ministre actuel. 

    En effet, il a écrit que “ce livre, les ayatollahs de l’écologie s’en serviront pour allumer le barbecue où ils cuiront leurs steaks de soja”. Une phrase très décriée par nombre de personnes qui estiment qu’elle est indigne de son poste. 

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read