More
    AccueilActualitéEric Zemmour furax contre Sarah Knafo, étourderie monumentale à Moissac qui ne...

    Eric Zemmour furax contre Sarah Knafo, étourderie monumentale à Moissac qui ne passe pas …

    Eric Zemmour se serait lourdement mis en colère suite à cette scène dévoilée sur CNews dans L’heure des Praud. 
    Le candidat à la présidentielle pourrait s’être enflammé contre sa conseillère politique suite à sa descente à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne. Dans cette localité, l’ancien polémiste est supposé s’être entretenu dans une station service avec des automobilistes autour de l’augmentation des prix des carburants. 
    Mais en réalité, il s’agirait d’un montage réalisé par ses proches. Sa conseillère Sarah Knafo, qui est à la manœuvre de cette campagne, pourrait être à l’origine de cette mise en scène. Les automobilistes dont il est question sont en fait des militants, a révélé BFMTV, dont les informations ont été rapportées par l’un des chroniqueurs de L’heure des Praud.
    Quant à Eric Zemmour, il serait innocent dans cette mise en scène. Il ignorait tout. « Ah oui, son entourage nous a dit qu’il est parti de la station-service très énervé », a expliqué Gauthier Le bret sur le plateau de CNews. l’ancien polémiste « est assez remonté contre ceux qui ont organisé cette séquence », a-t-il encore dit. 
    Cette séquence a également été critiquée par Paul Larrouturou, reporter à LCI et précédemment au Quotidien sur TMC. « Dix minutes avant l’arrivée de Zemmour, la station-service est fermée par des plots. Les voitures de ses militants arrivent & s’installent aux pompes. Pendant plusieurs minutes, ils font semblant de ne pas le connaitre, mimant un échange, une rencontre », rapporte-t-il sur Twitter. 
    Eric Zemmour a accumulé les coups durs ces derniers temps. D’après le magazine Public, Sarah Knafo, dont l’accouchement était prévu au mois de mai, aurait fait une fausse couche quelques jours avant le déplacement du polémiste en Normandie. Une nouvelle qui l’avait fortement affecté d’après la publication. 
    Le candidat a l’Elysée aurait tout de même pu se réjouir du ralliement dans ses rangs de la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal. Mais pour les cadres du Rassemblement national, cette fois encore, il y aurait eu une forme de manipulation derrière. L’ancienne député aurait reçu un présent du candidat de Reconquête: la promesse d’un salaire de 10.000 euros et d’une circonscription. . 

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read