More
    AccueilPeopleFrancis Huster, sauvé in extremis au restaurant par un client !

    Francis Huster, sauvé in extremis au restaurant par un client !

    L’acteur émérite a été confronté à une expérience épouvantable alors qu’il était encore une jeune enfant. En effet, alors qu’il venait de célébrer ses 11 ans, il a été violé. Depuis quelques semaines, il a accepté de revenir sur ce calvaire afin que les personnes victime d’abus se-xuels soient accompagnées dans cette épreuve terriblement douloureuse.

    Alors qu’il séjournait pour le week-end chez ses grand-parents, il a été victime de viol « J’ai été violé par un homme qui s’est introduit dans la maison de ma grand-mère à La Varenne Saint-Hilaire quand j’avais 11 ans et j’ai failli mourir », a-t-il confié avec beaucoup d’émotions, lors d’une interview au magazine people Gala, ajoutant que son agresseur « avait un couteau, je l’avais sous la gorge ».

    Avant de poursuivre : « Ce fut un tel choc que je me suis retiré, à ce moment-là, de la vraie vie et je me suis marié avec moi-même. Elles ont toutes refusé de m’épouser ou de continuer à vivre avec moi, parce qu’elles se sont dit – et elles avaient raison – que nous étions trois ». Il a mis de nombreuses années à pouvoir en parler. « Ne jamais se livrer sur le drame, ne rien dire et faire comme si tout va bien. Tel était son crédo » un homme « meurtri, blessé » et « s’est bâti une carapace afin de ne plus souffrir », a rapporté la publication.

    Par ailleurs, Francis Hister a également évoqué un autre drame, où il a frôlé la mort. Fort heureusement un convive lui a sauvé la vie, alors qu’il se trouvait au restaurant. En effet, il avait fait une allergie alimentaire et a failli en mourir. Une expérience qui reste traumatisante, pour le comédien de 72 ans.

    L’acteur émérite est « allergique à énormément de choses en cuisine, notamment à l’arsenic qui se trouve dans les fruits de mer », a rapporté le magazine people Télé Loisirs. Après une représentation au théâtre, Francis Huster décidé d’aller dîner avec ses collègues dans un restaurant au Champs Elysée. C’est à ce moment là que le calvaire commence.

    « Il y avait de sublimes plateaux d’huîtres mais comme je suis allergique, je ne pouvais pas en manger. Le serveur m’a donc amené un autre plat, une soupe aux belons. Mais à cause de la couleur marron, j’ai cru que c’était aux légumes. Après la première cuillère, j’ai eu des milliers de boutons partout, ma gorge s’est mise à gonfler et j’étais en train de mourir allongé par terre asphyxié », a-t-il indiqué.

    Avant d’ajouter : « Et dieu merci, Franco Zeffirelli [un réalisateur italien mort en 2019, NDLR] a pris un couteau et m’a ouvert. Il m’a sauvé la vie ». Il reste marqué par cet expérience et n’oubliera jamais le courage de celui qui lui a sauvé la vie, qui avait agit avec une détermination impressionnante.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read