More
    AccueilCélébritésFrançoise Hardy, manque de salive, Cette maladie qui lui cloue la voix

    Françoise Hardy, manque de salive, Cette maladie qui lui cloue la voix

    Elle avait déjà survécu à un cancer du système lymphatique. Le 25 juin, la chanteuse annonçait sur RTL être de nouveau confrontée à la maladie.

    Cette fois, Françoise Hardy lutte contre une tumeur au pharynx. « Apparemment, la tumeur est éradiquée. Mais elle peut revenir, on ne sait jamais avec ces trucs-là, c’est sournois. Les effets secondaires de la radio-thérapie sont épouvantables. Je passe vraiment par une période extraordinairement difficile, parce que quand vous n’avez pas de salive, vous ne pouvez pas vous alimenter ou vivre normalement », confiait-elle.

    C’est au mois de novembre que ses proches dévoilaient son état de santé. Depuis, on n’a plus tant revu la chanteuse qui a connu en 2018 un franc succès avec l’album ‘‘Personne’’. Elle confiait être constamment contrainte de « voir les médecins, faire des examens ». « Le plus clair de (s)on temps passe à ça », signifiait-elle.

    Françoise est revenu également sur les effets secondaires de la pathologie, dont le « manque de salive », et la détérioration de « l’audition d’une oreille à cause d’une radiothérapie ». Des troubles qui affectent sa vie professionnelle, étant dans l’incapacité désormais de chanter.

    « On ne peut pas être chanteuse et être dans cet état là. Ce n’est pas compatible. C’est ma gorge qui est fragile, je ne sais pas si je pourrais jamais m’en resservir à nouveau (…) Je ne pense pas qu’on puisse chanter correctement quand on n’entend plus d’une oreille y compris avec un appareil auditif », affirmait-elle

    « Je ne suis pas sûre d’arriver à chanter à nouveau, ni même d’en avoir envie, parce que quand on est à moitié sourd, ça ne me parait pas possible (…) J’ai 75 ans, je pense que j’ai assez chanté comme ça »,  complétait Françoise Hardy. Son dernier succès ‘‘Personne’’ pourrait donc être son dernier disque.

    Selon Françoise Hardy, durant la génération de ce dernier opus en 2018, la maladie était déjà présente. « Le problème que j’ai eu était déjà là, mais on n’a pas su me le diagnostiquer. Et je me sentais en pleine forme en plus… », a-t-elle dit. « J’ai eu des ennuis pendant des séances d’enregistrement mais on pensait que ce n’était rien du tout, qua ça venait d’une otite. Mais non. C’était déjà les symptômes du problème qui m’a hospitalisée pendant six mois ».

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read