More
    AccueilCélébritésJean-Jacques Bourdin dévasté par la mort de ...

    Jean-Jacques Bourdin dévasté par la mort de …

    Jean-Jacques Bourdin traverse une sombre période. Il a reçu une bien triste nouvelle, concernant un décès.

    Le journaliste est en deuil. Et le magazine Ici Paris l’annonçait dans son édition du 22 juillet. Il vient de  perdre sa mère, Nicole Bourdin âgée de 91 ans. Elle a été malade un long moment et s’est finalement éteinte le 13 juillet 2020  dans un Ehpad au sud de la France. C’est le lendemain que la famille a partagé dans le journal du Midi Libre l’avis de décès.

    « Jean-Jacques, Denis, Frédérique, Pascal, Christophe Bourdin, ses enfants (…), ses belles-filles, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants (…) sa sœur et toute la famille, parents, alliés, amis, ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de Madame Nicole Bourdin née Richard-Chabrol survenu à Montpellier le 13 juillet 2020, à l’âge de 91 ans », pouvait-on lire.

    Voir cette publication sur Instagram

    Toujours présent pour vous accueillir au réveil sur rmc et @bfmtv

    Une publication partagée par Jean-Jacques Bourdin (@jeanjacquesbourdinofficiel) le

    Certainement très affligé depuis, le journaliste de BFMTV ne s’est pas exprimé à ce sujet. Les obsèques religieuses de Nicole Bourdin ont eu lieu dans la ville d’Alès, le vendredi 17 juillet. Ici Paris livrait des informations dans l’édition qu’il consacrait à ce moment. « Jean-Jacques Bourdin et ses frères et sœurs ont accompagné leur mère jusqu’à sa dernière demeure, au cimetière d’Alès » rapportait le magazine Purepeople.

    Il y a deux mois, Jean-Jacques Bourdin avait été arrêté à Saint-Flour pour cause d’excès de vitesse. Il avait été pris roulant à une vitesse de 186km/h, bien au delà des 130km/h maximum autorisé. Le journaliste de 71 ans avait donc dû régler une amende de 135 euros. Son véhicule, ainsi que son permis de conduire, avaient à l’occasion été confisqués.

    Anne Nivat, l’épouse de Jean-Jacques Bourdin depuis 2005, donnait un peu  plus tard dans un communiqué des raisons à ce délit qu’elle démentait d’ailleurs. « Nous contestons la violation des 100kms puisque mon mari avait deux raisons valables », a indiqué la journaliste de 51 ans qui a longtemps travaillé comme correspondante à Moscou pour des titres de presse francophone.  

    Ses explications semblent cohérentes. La priorité était de « rendre visite à sa mère mourante en Ehpad dans une ville du sud de la France qu’il n’avait pas vue depuis deux mois ». Ils ont effectué une visite en urgence à Nicole Bourdin, ne sachant pas que moins de deux mois plus tard, elle allait rendre son dernier souffle. Il faudra certainement du temps à Jean-Jacques Bourdin pour surmonter son deuil, en plus de son départ de BFM TV. Toutes nos condoléances à la famille éprouvée.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read