More
    AccueilCélébritésJean-Pierre Pernaut, en compagnie d'une magnifique italienne. Ses fans sont sous le...

    Jean-Pierre Pernaut, en compagnie d’une magnifique italienne. Ses fans sont sous le choc !

    La crise sanitaire a eu un impact important dans la vie du célèbre journaliste de TF1, Jean-Pierre Pernaut. En effet, en raison de son âge avancé et de ses antécédents médicaux, l’heureux papa de quatre enfants a décidé de jouer la carte de la sécurité. Pendant le confinement, il présentait une partie du JT à partir de son domicile et l’autre partie étant assuré par son célèbre joker, Jacques Legros.

    A l’époque, le mari de Nathalie Marquay avait déclaré :  » Salut à tous. Aujourd’hui, c’est Jacques Legros qui présente le 13 heures’. Cette période a duré de longs mois. En effet, JPP qui a souffert en 2018 d’un cancer de la prostate a bien conscience à quel point il peut être une personne vulnérable face au coronavirus, qui a fait des ravages sur son passage.

    Récemment, le journaliste émérite a annoncé à la France entière qu’il se retirait du JT de 13 heures pour de nouveaux horizons. Ce grand passionné d’automobiles veut passer plus de temps avec ses enfants et vivre ses passions à fonds, Comme ce fut le cas, il y a trois ans, où il participait avec son fils Olivier, au Tour Auto Optic 2000.

    A ce moment là, Jean-Pierre Pernaut avait choisi de conduire une magnifique italienne pour sa course. C’est au volant d’une Alpha Roméo Giulia 1600 GT Sprint que Jean-Pierre Pernaut était fier de montrer au public. A l’époque, il avait accordé une entretien à nos confrères de Paris Match, où il évoquait son amour pour les belles voitures de course.

    « Le tour Auto m’a toujours fait rêver. Il y règle une ambiance particulière. Quand j’étais gamin, il réunissait les plus grands pilotes au volant des plus belles autos. C’est un vrai bonheur d’y participer aujourd’hui, et avec mon fils, qui plus est », avait annoncé le célèbre journaliste.

    Avant de poursuivre : « Dans les années 60, mon père courait en Rallye, avant de devenir directeur de course. Il m’emmenait souvent aux 24 heures du Mans. Mon frères aîné pilotait également. Quand à moi, je piquais la mini de ma mère pour aller disputer des courses amateurs autour d’Amiens. Quand je rentrais avec une coupe, je la cachais sous mon lit ..; »

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read