More
    AccueilActualitéJohnny Hallyday : les dépenses les plus insensées de sa vie ...

    Johnny Hallyday : les dépenses les plus insensées de sa vie …

    Plusieurs proches de Johnny Hallyday assurent qu’il n’hésitait pas à sortir sa carte bancaire lorsqu’il en avait envie. 
    Le documentaire La face cachée de Laeticia Hallyday: Ultimes secrets sur l’héritage de Johnny a permis au fans du rockeur d’en apprendre plus sur lui et sur ses habitudes pas toujours orthodoxes. Sur RMC où le film a été diffusé, plusieurs témoignages font état d’un caractère du chanteur relatif à ses finances. 


    Quatre ans que le taulier est mort et Laeticia Hallyday a retrouvé l’amour dans les bras de l’acteur et réalisateur Jalil Lespert. Depuis, elle a fait le tri de ses amis. Un ménage qu’elle avait entamé avant la mort du rockeur, en 2010 précisément lorsque Johnny Hallyday a failli perdre la vie après avoir consommé un cocktail de médicaments suite à une blessure. 


    Parmis les personnes évincées de l’entourage du rockeur, on compte Jean-Claude Camus, le producteur de longue date du chanteur. Daniel Angeli aussi, un ami de plus de 20 ans de Johnny Hallyday est également tenu loin de lui. Pour l’avocat de Sylvie Vartan, l’ancienne épouse du taulier, la maman de Jade et Joy a eu peur. 


    « Je pense que Laeticia a touché du doigt le fait que Johnny pouvait disparaître. Elle a fait en sorte que Johnny soit éloigné de son entourage, de ses proches de premier rang », a-t-il affirmé. Mais ce n’est pas tout qu’on apprend dans ce film au sujet de l’idole de jeunes. Il était, selon les témoignages livrés, un acheteur compulsif.


    Il ne se souciait pas de ses dépenses et pensait pouvoir s’offrir une maison partout où il se rendait. Il avait ainsi, lors d’un voyage au canada, déposé un acompte pour l’achat d’un chalet. « Sa femme l’a engueulé quand il est revenu et il ne l’a pas acheté. Ça me fait rire parce que Johnny, il avait une maison à Saint Barth, il n’aimait pas le sable. Il avait une maison à Gstaad, il n’aimait pas la neige », relate Daniel Angélil. 


    S’il n’a pas pu s’offrir tous les biens qu’il souhaitait, le chanteur dépensait tout de même des sommes astronomiques. A la fin de sa carrière, ses dépenses se seraient élevées entre 200.000 et 400.000 euros. Johnny Hallyday a laissé à sa mort une dette fiscale d’une valeur de plus de 30 millions d’euros. Pour rembourser ce montant, Laeticia Hallyday a dû vendre la maison de Pacific Palisades que le couple s’était offert en 2013.

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read