La policière voit le bébé abandonné et affamé – elle décide de l’allaiter et émeut par-delà les frontières

Comment ne pas être touché face à ce nourrisson dont la vie a changé du jour au lendemain ? C’est si triste et bouleversant. Une policière  est devenue une véritable héroïne grâce à son comportement :  en effet, cette dernière a allaité un enfant séparé de sa mère et affamé, sans se préoccupé à qui il appartenait.

Elle se prénomme Celeste Ayala et est agent de police et pompière volontaire à Berisso en Argentine comme le mentionne nos confrères de HuffPost . Ce mardi 14 août 2018, son collègue, Marcos Heredia, a publié un cliché ci-dessous avec le mot suivant :

« Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé, lui a-t-il rendu hommage. Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la crasse et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours. »

[wp_ad_camp_1]

La situation a eu lieu à l’hôpital pour enfants de Sor María Ludovica comme l’indique le journal La Nación , dans lequel un nourrisson de 8 mois avait été séparé de sa mère à la suite d’une décision du juge des familles. Laissé à l’abandon, sale et affamé, il était seul au monde. Celeste Ayala, qui elle aussi mère de famille, a tout de suite demandé aux équipes de l’hôpital si elle pouvait l’allaiter.

Elle a ensuite pris l’enfant et l’a nourri. Depuis le message de son coéquipier, ce sont des centaines de milliers de personnes qui la félicitent. Les pompiers volontaires de Berisso, où elle est aussi bénévole ont salué son geste.

[wp_ad_camp_1]

« Des actions telles que celle de ce cadet nous remplissent de fierté et nous poussent à redoubler d’efforts, de travail et de solidarité envers notre communauté. »

Un très beau geste. D’autant plus que Celeste et Marcos vont venir en aide ce nourrisson et sa soeur pour entamer une nouvelle vie. N’hésitez pas à partager cet acte de solidarité émeut par-delà les frontières.