More
    AccueilCélébritésLaeticia Hallyday, ces photo de Johnny qui ont anéanti Laeticia Hallyday !

    Laeticia Hallyday, ces photo de Johnny qui ont anéanti Laeticia Hallyday !

    La semaine dernière, Laeticia Hallyday a accordé une interview à Audrey Crespo Mara dans l’émission ‘Sept à Huit’ diffusée sur TF1, durant laquelle la veuve du taulier a abordé la maladie de son défunt mari, Johnny Hallyday. Cette dernière avait fait le choix de mentir au taulier, pour ne pas l’angoisser davantage. En effet, elle avait caché à son mari, le temps qui lui reste à vivre pour qu’il se batte jusqu’au bout. Une stratégie qui s’est avérée payante.

    « On me dit qu’il en a pour trois mois à vivre. À ce moment-là, tout s’écroule (…) Je ne pouvais pas lui dire. Ce n’était pas le moment et ce n’était pas à moi de lui dire », a-t-elle confié avec beaucoup d’émotions. Avec beaucoup de courage, elle lui cachera cette information jusqu’à la fin pour éviter un stress supplémentaire à celui que l’on surnomme l’idole des jeunes.

    Avant de poursuivre : « J’ai demandé à ce qu’on lui dise pas, j’ai eu raison, je ne regrette pas aujourd’hui. Il n’aurait jamais mené cette guerre, il ne se serait jamais battu. Il a eu la force, la dignité et le courage de se battre parce que justement, il ne savait pas ». Aujourd’hui, elle ne peut pas s’empêcher de verser une larme, en regardant les images de son défunt mari.

    « Il y a un moment qui me bouleverse. C’est Johnny qui est face à l’immensité onirique de Monument Valley, il est dans un motel roots, ceux dont il avait l’habitude quand il était petit sur les routes. Le caméraman le filme et Johnny lui dit : ‘Me filme pas moi, regarde ce qu’il y a devant toi !’ Et là, il y a un arrêt sur image sur les yeux de Johnny. On comprend beaucoup de choses. Elle est poignante cette image, je ne peux pas la regarder sans pleurer », a-t-elle confié sur le plateau de C à vous.

    Avant d’ajouter : « C’est l’homme que j’ai aimé, que j’aimerai toute ma vie, et il est heureux sur ce road trip. Fatigué, mais heureux parce qu’on ne sait pas qu’il est malade. Il est à bout de souffle au bout du road trip, il tousse beaucoup, mais avec son courage et son orgueil il n’a pas voulu abandonner ».

    Pour elle, Johnny était un véritable combattant. « Il n’est pas parti au bout de trois mois, il a vécu quinze mois. Ce n’était pas son premier cancer, c’était le troisième cancer de Johnny. », a-t-elle indiqué. Il est un exemple à suivre pour sa grande détermination et son esprit combattant. Il s’est battu jusqu’au bout et n’a rien lâché, selon sa veuve.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read