More
    AccueilCélébritésLaeticia Milot, « étonnant » tacle, décharge agressive ...

    Laeticia Milot, « étonnant » tacle, décharge agressive …

    Dans Touche pas à mon poste, l’émission de C8, Mathieu Délormeau a choisi, sans raison, de s’en prendre à la maman de la petite Lyana.

    Bien que l’attaque fut indirecte, le magazine Voici a voulu revenir dessus. Un tacle gratuit à celle qui se bat depuis des années pour que l’endométriose, une maladie encore mal connue du public comme du milieu médical, et qui touche une femme sur dix, soit mieux traitée en France.

    D’autant plus que la pathologie dont souffre Laeticia Milot a bien failli la priver complètement du bonheur d’être mère. Mais après la petite Lyana, l’actrice ne pourra plus enfanter à cause de ce mal, et doit désormais se tourner vers l’adoption. Or, la plupart des femmes souffrant de cette pathologie ne peuvent en effet pas concevoir.

    « On voulait avoir un deuxième enfant pour donner un petit frère ou une petite sœur à Lyana. Et avec Lyana, on a gagné une bataille contre l’endométriose. Mais, cette fois-ci, cette bataille, c’est l’endométriose qui la gagne parce que ce ne sera plus possible d’avoir un deuxième enfant. Je ne pourrai plus donner la vie», confiait la marraine de l’association EndoFrance dans l’émission La Boite à secrets diffusée sur France 3.

    « Cette mauvaise nouvelle, j’en fais encore plus une force, pour me battre. Pour me battre pour toutes ces femmes qui souffrent, tous ces couples qui galèrent à avoir un enfant, toutes ces femmes qui souffrent en silence », avait-elle poursuivi, citant non seulement l’endométriose mais aussi toutes les autres maladies à l’origine de l’infertilité.

    « Tous les deux jours, il y’en a une qui a une endométriose, une qui a été harcelée à l’école, violée (…) Ca fait ch**er », avait lancé Mathieu Delormeau, qui rebondissait sur les révélations de Clara Luciani par rapport au harcèlement dont elle avait été victime à l’école.

    Ce n’est pas la première fois que la jeune femme est critiquée sur le plateau de TPMP. Il y a quelques années, Jean-Michel Maire avait fait un commentaire sexiste et malveillant sur le physique de Laeticia Milot. « Gros mollet mais bonne », avait-il lancé à son voisin croyant passer inaperçu.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read