More
    AccueilCélébritésLaura Smet, le sacrifice d'amour de David Hallyday !

    Laura Smet, le sacrifice d’amour de David Hallyday !

    En 2017, Johnny Hallyday rendait son dernier souffle, à la suite d’un long combat contre le cancer, dans sa résidence parisienne de Marne la coquette. Le taulier a laissé derrière lui ,un clan qui se déchire. D’un côté, on retrouve sa veuve, Laeticia Hallyday, et ses filles Jade et Joy et de l’autre côté, les aînées de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday.

    Un héritage sous haute tension

    La guerre autour de la succession qui oppose Laeticia Hallyday et ses beaux enfants, Laura Smet et David Hallyday, n’est pas prêt d’être réglée. Laura Smet et David Hallyday contestent, depuis la mort en 2017 de Johnny Hallyday, la validité du testament (et du trust).

    Celui-ci fait de Laeticia, sa dernière épouse, l’unique bénéficiaire ; ses deux filles Jade et Joy, bénéficiant, à part égales, des actifs du trust créé par leur père, au décès de leur mère. Mais le tribunal de grande instance ayant reconnu Johnny Hallyday comme résident français, les deux aînés de la rock star ne peuvent plus ainsi être désavantagés.

    Voir cette publication sur Instagram

    Merci @bohemianrhapsodieparis ?????? #bijoux ??????????

    Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_) le

    Selon certaines sources, les négociations avec Laura Smet et David Hallyday se poursuivent dans le sens positif et la double nationalité de Laeticia ne peut en rien prévaloir. Mais ce que lui octroie son nouveau passeport c’est la liberté de circuler. Elle n’est plus restreinte aux 183 jours qu’elle avait l’obligation de passer sur le territoire américain pour être considérée comme résidente américaine et ne pas perdre sa green card.

    Des droits surveillés de très près

    Malgré des négociations en passent d’être réglées, il est hors de question pour le clan Hallyday de laisser passer certaines choses. Récemment, c’est Laura Smet, enceinte de son premier enfant, qui a réglé ses comptes suite au biopic sur son défunt père, qui devait être réalisé, sans son accord. Cette dernière n’a pas hésité à dire le fond de sa pensée et a émis un refus catégorique concernant ce nouveau projet.

    Voir cette publication sur Instagram

    ????

    Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_) le

    « J’apprends par la presse qu’un biopic sur mon père serait en préparation ! Je suis stupéfaite que l’on ait pas jugé utile de de me prévenir ni de me consulter. Merci de respecter notre famille. Merci de respecter notre deuil », a indiqué l’épouse de Raphaël.

    Quant à la veuve du taulier, elle a également annoncé qu’elle n’était pas au courant de ce nouveau projet. « Je n’ai pas été informée sur un projet de biopic et par conséquent, ne pas avoir donné mon accord pour mettre à disposition, tout ce que Johnny gardait dans sa maison de Marnes la coquette ».

    Un geste d’amour

    Récemment, David Hallyday s’est illustré avec un geste tout à fait élogieux. « Le partage de la succession de Johnny Hallyday connaît un nouveau rebondissement puisque David Hallyday a décidé de se retirer de la course et de tout laisser à sa sœur aînée, Laura Smet », a confié Public, qui s’appuie sur les confidences de Closer. « Une belle somme que David Hallyday refuse aujourd’hui pour faire profiter sa petite sœur Laura Smet d’un double pactole », annonce la publication

    « La rage, je ne l’ai plus. Enfin, toujours un petit peu quand même. Il y a des choses qui ne guérissent jamais. Ce qui est fait est fait et personne ne pourra mettre un pansement là-dessus », a annoncé David Hallyday durant un entretien accordé au magazine Télé Loisirs.

    « L’accord contiendrait plusieurs décisions hautement symboliques, qui devraient satisfaire toutes les parties. Le grand frère aurait obtenu les droits d’interprète de la chanson Sang pour sang, extrait de l’album du même nom, qu’il a lui-même composé pour son père, sorti en 1999 (…) Laura Smet a également obtenu les droits d’interprète d’une chanson qui l’unit à son papa : Laura, sortie en 1987 », a annoncé le magazine Closer.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read