More
    AccueilPeopleLaurent Delahousse : cette ministre qui le qualifie de "pervers" !

    Laurent Delahousse : cette ministre qui le qualifie de « pervers » !

    Il y a quelques jours, la nouvelle ministre de la culture, Roselyne Bachelot, était l’invitée de Laurent Delahousse dans, son JT de 20 heures. Connue pour son franc-parler, cette dernière n’y est pas allée de main morte avec le journaliste vedette de France 2. Un entretien que n’est pas prêt d’oublier le mari d’Alice Taglioni…

    Après avoir posé de nombreuses questions sur la santé, l’heureux papa de quatre enfants a décidé de se rendre sur un terrain glissant. En effet, il a décidé d’aborder la question du nombre de vaccin. Rappelons que Roselyne Bachelot était ministre de la santé durant le mandat de Nicolas Sarkozy et elle s’était illustrée à l’époque par la commande impressionnante du nombre de vaccins contre la grippe.

    Un nombre pharamineux qui avait fait couler beaucoup d’encres, à l’époque, et avait engendré des critiques en pagaille de la part de l’opposition et de certains français contre la ministre. Durant son interview avec Roselyne Bachelot, le journaliste de la seconde chaîne, s’est demandé si la France avait réservé le nombre adéquat de vaccins.

    « Est-ce que nous aurons assez de vaccins en France, dans les jours qui viennent ? », a demandé Laurent Delahousse. Une question qui a semblé irriter au plus haut point Roselyne Bachelot. Tout est fait pour que nous en ayons assez. C’est quelque chose de très compliqué que cette logistique de vaccination », a-t-elle annoncé.

    Avant de poursuivre : « Attendez, mais je ne suis pas Olivier Véran ! Pourquoi vous me posez cette question-là ? ». Cette dernière semblait offusquée par la question. Votant qu’elle se renfermait, Laurent Delahousse a tenté alors une nouvelle technique : la flatterie …

    « Non non mais attendez… Parce que vous êtes pharmacienne, ancienne ministre de la Santé et qu’en matière de vaccins, j’ai cru comprendre que vous étiez une spécialiste », lui a lancé le journaliste phare. Ceux à quoi lui a répondu la ministre de la culture : « Tout d’un coup, je me laisse embarquer ! Vous êtes un pervers hein ! ». Laurent Delahousse ne s’est pas démonté et lui a répondu : « Non pas pervers, plein de choses mais peut-être pas pervers. » 

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read