More
    AccueilCélébritésLe prince Charles obligé de renoncer à sa passion ...

    Le prince Charles obligé de renoncer à sa passion …

    Le prince Charles s’est engagé depuis longtemps à défendre des causes durables. À la suite de son récent épisode de coronavirus, il s’est même engagé à œuvrer à la prévention de futures catastrophes naturelles.

    Le prince Charles s’est engagé depuis longtemps à défendre des causes durables. À la suite de son récent épisode de coronavirus, il s’est même engagé à œuvrer à la prévention de futures catastrophes naturelles.

    Mais lundi, il a été rapporté que l’homme de 71 ans pourrait être contraint de renoncer à son activisme contre le changement climatique quand il monterait finalement sur le trône. S’adressant à Express , le commentateur royal Richard Fitzwilliams a déclaré que le duc pourrait rencontrer une résistance de la part du cabinet s’il souhaitait poursuivre un tel activisme.

    « Le Prince a commencé sa campagne il y a des années, il fait campagne depuis plus d’un demi-siècle sur l’environnement », a déclaré Richard à la publication britannique.Le commentateur a poursuivi en disant que même si les gens ne prenaient pas Charles au sérieux au départ, il a poursuivi ses projets durables, il est donc possible que nous en parlions encore dans son émission de Noël.

    Il a ajouté : « Mais rappelez-vous que ce n’est pas une question politique, c’est quelque chose que presque tous les gouvernements du monde soutiennent maintenant. C’est la réduction des émissions de carbone. »

    « Donc, le prince ne s’égarerait pas dans un territoire controversé en le mentionnant », a déclaré Richard. L’expert royal a conclu en disant qu’en tant que roi d’Angleterre, Charles préférerait peut-être traiter directement avec le Premier ministre pour les questions environnementales et ne pas être un «monarque en campagne».

    La révélation royale intervient après que Charles a récemment admis qu’il y avait encore du travail à faire  pour prévenir de futures catastrophes naturelles et pandémies.

    S’exprimant lors d’une interview sur Sky News, l’homme de 71 ans a déclaré qu’il se considérait chanceux d’avoir surmonté la maladie, mais a avoué que davantage de travail devait être fait pour prévenir les épidémies. « Cela me rend encore plus déterminé à pousser et à crier et à pousser », a déclaré Charles au correspondant royal Rhiannon Mills.

    « J’ai eu de la chance dans mon cas et je m’en suis assez bien sorti. Mais je l’ai eu, et je peux ainsi comprendre ce que les autres ont vécu », a-t-il déclaré.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read