More
    AccueilRoyautésLe prince Harry manigance dans le dos de Meghan Markle pour une...

    Le prince Harry manigance dans le dos de Meghan Markle pour une raison étonnante !

    A en croire, les derniers bruits de couloir, le duc de Sussex serait «submergé par un sentiment de culpabilité». En effet, lors de la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet la planète entière, le prince Harry n’a pas soutenu son père, le prince Charles ni son frère aîné, le prince William qui ont été contaminé par le coronavirus. Une sentiment de culpabilité a fini par l’envahir, selon un membre de son entourage.

    Selon nos confrères de l’Express , un spécialiste des familles royales a annoncé que les récents propos de l’un des anciens membres de l’armée dans laquelle a officié le duc de Sussex, pourraient faire revenir le beau roux au Royaume Uni. Ce dernier a pointé du doigt le manque d’implication du mari de Meghan Markle pour sa patrie, mais aussi pour sa famille.

    « Il fait ses propres choix mais il nous manque et j’espère que dans un changement de circonstances, que je ne peux pas envisager, il reviendra pour assumer des fonctions royales plus traditionnelles », aurait annoncé Richard. Richard a ajouté en disant que « c’était une terrible honte qu’il y ait maintenant une déconnexion entre Harry et son rôle militaire , dans lequel il avait précédemment aidé des vétérans blessés ou en difficulté ».

    L’ancien officier a confié : «Harry et Meghan sont très impliqués dans d’autres choses et c’est leur choix de vie et je ne les critique pas pour cela. Mais cela signifie qu’il n’est pas aussi disponible, ne soutenant pas de manière aussi médiatisée le travail des organismes de bienfaisance et les besoins des anciens combattants. ».

    Selon les médias britannique, le prince William serait susceptible de remplacer son petit frère Harry pour le rôle de capitaine général des Royal Marines. Même si, à l’origine, ce rôle était destiné au duc de Sussex, son départ précipité sur le sol américain, lui aurait fait perdre toute légitimité pour intégrer l’armée britannique.

    Nos confrère de l’Express a rapporté que les interventions publiques du prince Harry concernant l’élection présidentielle américaine aurait irrité au plus haut point la reine Elisabeth II. «L’intervention des Sussex lors de l’élection présidentielle américaine, quelle que soit sa formulation, a été considérée par les responsables du palais comme ayant franchi une ligne», a indiqué Richard.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read