More
    AccueilCélébritésLorie, baby blues – le père de sa fille, Yann craint le...

    Lorie, baby blues – le père de sa fille, Yann craint le pire !

    Après la pluie vient le beau temps. C’est la situation actuelle que vit Lorie Pester. Après avoir longtemps combattu dans le cadre de sa quête pour enfanter, la chanteuse a tenu dans ses bras son bébé au mois d’août dernier.

    Elle a finalement réalisé son rêve de devenir maman. Toutefois, sa grossesse n’aura pas été une période de tout repos. Lors d’un entretien avec Télé Star, elle donné quelques détails. Souffrant de l’endométriose, Lorie Pester a rencontré beaucoup de difficultés pour tomber enceinte. Dans ses livres, elle parle de cette phase difficile de sa vie.

    Mais l’année 2020 lui a grandement sourit, plus précisément le mois d’août. Le 12 août 2020 en effet marque le jour de sa victoire sur la maladie et où elle a pu se dire que tout ses efforts en valaient véritablement la peine. Lorie Pester a accueilli dans sa vie une petite fille qu’elle a prénommée Nina, fruit de son amour avec Yann D.

    La chanteuse et comédienne a choisi de vivre en toute discrétion ce moment  particulier de sa vie. C’est donc seulement plusieurs jours après avoir donné naissance pour la première fois qu’elle a annoncé la merveilleuse nouvelle à ses fans, expliquant par la même occasion les raisons qui l’ont poussée à prendre cette décision. « J’avais besoin de prendre le temps. Le temps de nous découvrir, celui de nous comprendre et de nous apprivoiser. Nous le méritions après le parcours du combattant que fut mon désir de maternité », a-t-elle confié.

    Qui dit maladie dit parfois séquelles. Lorie Pester redoutait également des complications. Elle craignait que son corps, assez longtemps affligé par l’endométriose, ne puisse supporter l’enfant. « Je redoutais que quelque chose de néfaste ne se produise, pas très rationnel j’en conviens », a-t-elle ensuite affirmé.

    C’est effectivement ce qui a tenté de se produire. Pendant les premiers mois de sa grossesse, la chanteuse a eu de « nombreux coup durs » jusqu’à tomber dans une légère « déprime ».  « Les trois premiers mois, de la grossesse, j’étais un peu en déprime. Il y’avait aussi la peur, les piqures d’hormones que je ne supportais pas », a-t-elle confié lors de son entretien avec Télé Star. Tout cela n’est plus qu’un lointain souvenir maintenant. La petite Nina est venue raviver la joie de vivre de sa maman : « Maintenant, il ne manque plus rien à mon bonheur. Franchement, tout est là. Je vis pleinement le moment présent ».

    On aurait même l’impression que l’enfant de Lorie Pester la pousse à se donner davantage dans ses projets. «  Depuis que j’ai ma petite, je ne lâche plus rien. Ça réveille vos peurs, il faut travailler sur soi », confirmait elle toujours pendant l’entretien. Le nouveau livre de la nouvelle maman, intitulé C’est pas (si) compliqué, sortira très prochainement.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read