More
    AccueilActualitéMeghan Markle condamnée, une maladie paralysante terrifie Kate et le prince William

    Meghan Markle condamnée, une maladie paralysante terrifie Kate et le prince William

    L’épouse du prince Harry souffrirait d’un mal qui pourrait inciter les Cambridge à assouplir les relations qu’ils partagent.

     
    La quotidien de Meghan Markle ne serait pas aussi apaisé qu’on peut penser. La maman d’Archie et Lilibet souffrirait à cause d’une pathologie handicapante qui touche aussi Pierre Richard. Le magazine Ici Paris parle dans ses colonnes d’une hyperlaxité, qu’il décrit comme une affection qui s’attaque le plus souvent aux articulations et cause une souplesse disproportionnée. 
    C’est le magazine Hello! qui en a parlé pour la première fois.

    La publication qui dévoile une photo de la duchesse de Sussex prise quelques mois avant son départ de la famille, révélait une hyperlaxité articulaire. Sur le cliché, Meghan Markle se présentait le pouce plaqué au niveau de l’avant-bras, pliant au maximum son poignet. Une façon pour elle de gérer le stress.


    Ce qui serait la preuve d’une élasticité trop élevée de l’épouse du prince Harry, l’un des symptômes du mal dont elle est atteinte et qui lui imposerait des douleurs articulaires qu’elle tenterait quelquefois de soulager par des antalgiques, ou en appliquant des « pommades anti-inflammatoires », est-il renseigné.  


    Meghan Markle et le prince Harry ont quitté depuis bientôt deux ans Londres pour s’installer en Californie. Un départ qui affligerait toujours la reine Elisabeth II qui avait adressé une main tendue au couple avant qu’ils renoncent définitivement à leur statut de membres seniors de la famille royale britannique. Elle souhaitait leur accorder une année sabbatique. 


    Ce moment de probation était supposé leur permettre de prendre conscience du poids de leur décision et de ses conséquences. « La période de transition a été mise en place comme une sorte de cran de sécurité, afin de se rendre aux Etats-Unis et de revenir, s’ils étaient incapables de gérer les choses par eux-mêmes », expliquait Emily Nash, rédactrice royale du magazine Hello. 


    Une main tendue que le couple a rejeté. Leur départ pour les Etats-Unis avait fait couler beaucoup d’encre. Depuis, Meghan Markle et le prince Harry, qui pourtant affirmaient vouloir se tenir loin des projecteurs, n’ont cessé de faire parler d’eux. Notamment à travers leurs sorties, plus ou moins voilées, contre la famille royale. 

    alex dupond
    alex dupondhttps://femmeactualite.fr
    passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read