More
    AccueilCélébritésMichel Sardou, aurait deux femmes !

    Michel Sardou, aurait deux femmes !

    Michel Sardou, passé au scanner, semble avoir été, tout au long de sa vie, incapable de se contenter d’une seule partenaire.

    Soif de pouvoir, besoin de tout posséder, ou juste le désir de se sentir aimé à l’extrême – option assez particulière – le chanteur aurait multiplié les histoires d’amour tout au long de sa vie. Derrière les couples officiels, naviguaient d’autres,  cachés. La plus surprenante de ses relations étant la dernière qui fut officialisée. Anne-Marie Perier, que Michel a épousée en 1999, vivait en réalité dans la tête du chanteur depuis 38 ans, soit 1961, selon le magazine Ici.

    Pourtant, Michel Sardou épouse en 1965 Françoise Pettré avec qui il aura 2 filles, Sandrine et Cynthia. « L’histoire veut qu’il se soit marié très jeune, à 18 ans, officiellement pour s’émanciper de l’autorité parentale car, à l’époque, la majorité civile était à 21 ans », écrit Ici. Douze ans après, Michel Sardou se lasse de cette relation et épouse, la même année,  Elisabeth Haas, que l’on surnomme Babette. « Or, Romain, leur premier fils, a vu le jour en…janvier 1974 ! Si ce n’est pas de la double vie, ça y ressemble ! Sans parler du fait que Babette était sans doute enceinte le jour de son mariage, puisque le cadet, Davy, naît au mois de juin suivant », fait remarquer Ici.

    Cette union durera vingt et un ans. Mais l’infidélité du chanteur a finalement raison du couple qui divorce en 1998. Depuis, c’est auprès de Anne Marie que l’artiste coule ses jours. Dans le Journal du Dimanche, son épouse le décrit comme étant « sensible, généreux, drôle et pas macho du tout ». L’interprète de la maladie d’amour pourrait donc s’être calmé. Il y a quelques années, il a accordé au Parisien une entrevue dans laquelle il faisait une sorte de bilan de sa vie. Le chanteur affirmait alors au sujet de sa seconde épouse : «Elle a eu une patience d’ange avec un homme qui était devenu égocentrique et nombriliste ». Il conclut en disant : « J’ai aussi été à la fois un mauvais fils et un mauvais père», même si lors d’autres entretiens, il a affirmé adorer ses enfants et ses parents.

    Celle qui se rit de tout cela, c’est Isabelle Morini-Bosc, journaliste. Choisie par son magazine pour couvrir la promotion du dernier disque du chanteur, en Irlande en 1981, elle se retrouve ironiquement sur toutes les photos des journaux, avec en légende « Michel Sardou et sa femme ». Cependant, assure Isabelle, il ne s’est rien passé entre l’artiste et elle. « Une situation particulièrement embarrassante pour la jeune femme, sachant que Michel était toujours marié à Babette. Et cela était d’autant plus gênant qu’en réalité, il ne s’était rien passé entre le chanteur et la journaliste Isabelle Morini-Bosc, envoyée par son magazine pour couvrir l’évènement », précise Ici.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read