More
    AccueilCélébritésMichel Sardou, aux urgences, la fin est proche !

    Michel Sardou, aux urgences, la fin est proche !

    Michel Sardou a été confronté il y a quelques semaines à la perte d’un ami proche qui l’a fortement marqué. Il s’agit de son grand ami, Régis Talar, décédé à 82 ans des suites d’un long combat contre le cancer. “Ma carrière a commencé en 1970 avec Régis Talar », a annoncé Mlichel Sardou il y a quelques années durant une interview accordée au Parisien.« Je ne voulais pas de cette chanson, elle ne correspondait pas à mes goûts, mais mes producteurs de l’époque, Jacques Revaux et Régis Talar, ont insisté. Ça a été un triomphe », a-t-il confié.

    Par ailleurs, Michel Sardou s’était retiré de la scène musicale, après ses spectacles à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt en 2018. Aujourd’hui âgé de 72 ans, il a validé l’adaptation de ses plus grands albums en comédie médicale. Hors de la scène musicale, il s’est remis au théâtre et refais de l’équitation.

    D’autant plus que la santé de Michel Sardou n’est pas au top non plus. Récemment, il a été hospitalisé en raison d’un grand état de fatigue. Ainsi, l’interprète de La maladie d’amour s’est vu obligé d’annuler plusieurs représentations de la pièce N’écoutez pas mesdames, selon nos confrères d’Ici Paris.

    Selon Ici Paris, il a été « hospitalisé dans un établissement parisien ». Selon des proches, le comédien a subi un coup de fatigue qui ne lui permettait pas de remonter sur scène. La batterie d’examens qu’il doit subir devrait permettre d’identifier la source de cette fatigue.

    Par ailleurs, lors d’une interview accordée au Le Point, le monstre de la chanson française n’a pas mâché ses mots concernant les choix politiques d’Emmanuel Macron. Selon le monstre de la chanson française, le président de la république « n’est pas charismatique. C’est un très mauvais acteur, il est froid, il est plat, c’est une tanche. »

    Michel Sardou n’a jamais nié avoir soutenu Nicolas Sarkozy durant la présidentielle de 2007. Mais déçu par la politique de ce dernier, il affirme avoir voté blanc en 2012. Toujours aussi virulent, même dans le cadre aussi sensible que la politique, Michel Sardou s’en prend violemment à François Hollande en 2013. « Si j’avais vingt-cinq ans, je quitterais la France (…) Les gens s’imaginent que les petits vont grandir et que les gros vont maigrir, mais en fait c’est les gros qui maigrissent, et les petits qui maigrissent encore plus », avait-il lancé.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read