More
    AccueilCélébritésPatrick Bruel, séparation difficile, les aveux effroyables de son ex ...

    Patrick Bruel, séparation difficile, les aveux effroyables de son ex …

    Il en a connu plusieurs, mais une a compté plus que toutes les autres. C’est la mère de ses enfants, Amanda Sthers. L’écrivaine faisait quelques confidences sur la période de sa vie ayant suivi leur divorce.

    Son nouveau projet, la sortie le 3 juin prochain, d’un roman, Lettre d’amour sans le dire, des éditions Grasset. A l’occasion, l’auteure revient sur sa relation avec le chanteur français dont elle s’est séparée il y a douze ans et avec qui elle a eu deux fils, Oscar et Léon, âgés respectivement de 15 et 13 ans.

    « Cela fait douze ans que nous sommes divorcés, je suis dans une autre vie. Alors cela me paraît toujours étrange qu’on me ramène à lui. En même temps, c’est le père de mes enfants, alors j’essaie de le prendre avec le sourire. Mais il y a un côté patriarcal, étouffant dans ce rapport-là », confiait-elle.

    Pourtant, Amanda Sthers continue d’évoquer son mariage avec l’artiste toujours avec de la tendresse, et poste souvent sur les réseaux sociaux de charmants messages à son endroit. Ce fût notamment le cas au dernier anniversaire de Patrick Bruel.

    Dans les années 2000, ils incarnent l’unité dans le couple. Mais en 2007, après seulement trois ans de mariage, le couple se sépare, mais reste lié par leurs deux enfants. Ils gardent ainsi de bons rapports. Quand l’auteure décide de s’installer à Los Angeles, Patrick bruel l’y suit sans hésitation.

    «  C’était un choix commun (…) C’était bien que les enfants voient autre chose dans la vie », a confié Amanda Sthers dans le documentaire Patrick Bruel, itinéraire d’un surdoué, diffusé sur W9. « Je le remercie d’avoir eu l’intelligence de nous laisser partir quelques années », ajoutait-elle.

    « Moi je pourrais voyager et changer de pays tous les ans. Je pense que c’est une force d’apprendre aux enfants à s’adapter, d’apprendre à voir le monde d’un autre point de vue et aussi d’être dans un pays où ils ne sont pas “le fils” de quelqu’un, où ils ne sont pas confrontés à ce regard-là à l’école. Je trouvais ça important au moment de l’adolescence, où on se construit », expliquait-elle.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read