More
    AccueilPeoplePatrick Sébastien : Comment il combat ses démons depuis la disparition de...

    Patrick Sébastien : Comment il combat ses démons depuis la disparition de son fils ?

    Patrick Sébastien est revenu dans Sept à Huit, l’émission de TF1 présentée par Harry Roselmack, sur la disparition de son fils aîné à l’âge de 19 ans. Né de son premier mariage, le jeune homme qui se prénommait Sébastien comme lui, est décédé suite à un accident de moto en 1990 sur les routes de Camargues, alors qu’il allait devenir père. Sa fille naîtra cinq mois après le drame. Une dure épreuve pour l’ancien animateur du Plus grand cabaret du monde.

    A la question de savoir : «Est-ce qu’on peut survivre à la mort d’un enfant », Patrick Sébastien répond : « On fait avec… Ce qui est terrible, c’est que plus tu vas montrer que tu tiens le coup, que tu vas être fort, plus on va être cruel avec toi. On ne va pas s’imaginer ce que tu trimballes. C’est très dur. Mais on survit à tellement d’autres choses ». 

    « Il n’y a pas de blessure qui pourrait être plus grande. C’est ma première mort, moi je survis depuis. Tous les gens à qui c’est arrivé savent. Il n’y a que les gens à qui ce n’est pas arrivé qui ne peuvent pas comprendre », poursuit-il, évoquant un souvenir, une scène qui s est déroulée deux mois avant la tragédie, dans le cadre d’un numéro de l’émission Sébastien, c’est fou.

    « Mon fils Sébastien faisait les lumières sur cette émission. Et au moment de tourner ce sketch, je n’avais pas de casque et mon fils en avait un et il nous l’a passé pour la séquence. Et c’est avec ce casque de moto qu’il s’est tué deux mois plus tard », s’est souvenu le papa de quatre enfants dont la petite Lily, qu’il a adopté en 2007 avec son épouse Nathalie.

    Les téléspectateurs ont justement pu avoir au cours de l’interview de Sept à Huit les confidences sur Lily, aujourd’hui âgée de 13 ans, d’origine polynésienne. « Jusque-là, je ne voulais pas montrer Lily dans les médias, mais je me suis aperçu qu’elle en avait besoin. Elle a pu penser qu’on avait honte d’elle, alors que Nana et moi, nous voulions juste la protéger », a confié Patrick Sébastien.

    « Ce qui lie une famille, c’est l’amour. Pas le sang qu’on a en commun. Je sais de quoi je parle. Lily et moi, on a un point commun, on ne connaît pas notre père. Mais je ne veux plus en parler… », a poursuivi l’artiste. La jeune fille se dit fan de rap, et pas tant que ça de la musique de son père. « Les chansons de mon père, ça me lasse assez vite. Tout le monde m’en parle », confie-t-elle.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read