More
    AccueilCélébritésPrince Harry et Meghan, c’est la guerre !

    Prince Harry et Meghan, c’est la guerre !

    La reine n’a pas permis à Harry et Meghan d’user de la marque Sussex Royal à des fins commerciales. En prenant cette décision, elle a provoqué leur courroux.

    « Sa majesté refuse catégoriquement qu’Harry et Meghan continuent d’accoler le terme ‘‘royal’’ à leur nom maintenant qu’ils ont quitté leurs fonctions au sein de la famille. C’est non négociable, elle ne cédera pas sur ce point », a confié une source au palais.

    La source a ajouté que « ce serait vouloir le beurre et l’argent du beurre, et cela est tout bonnement inacceptable ! ». Meghan et Harry, de leur côté, n’acceptent pas cela. Vendredi dernier, le couple a fait une communication pas vraiment tendre à l’égard de la reine. « Meghan a très mal réagi. Elle vit cette décision comme une injustice », explique l’une de ses proches au Daily Mail. « Elle affirme que peu importe le nom, Harry et Archie ont du sang royal et personne ne peut leur enlever cela. Et qu’en tant que famille, ils seront toujours considérés comme des membres de la royauté ».

    Mais si le couple est tant en colère, c’est surtout parce qu’il comptait sur la marque Royal Sussex pour son indépendance financière. Et depuis des mois, ils avaient commencé à investir là-dessus, avec le dépôt de la marque, la création du site, des livres, des goodies. Mais cela n’a plus de valeur maintenant.

    Ce qui explique la révolte de Meghan et Harry qui critiquent ouvertement les décisions de la reine Elizabeth II. « La monarchie et le gouvernement n’ont aucune compétence sur l’utilisation du mot ‘‘royal’’ à l’étranger », ont-ils écrit depuis le Canada.  Des propos qui impliquent que devant une cour de justice, l’avis des Sussex prévaudrait.

    Les négociateurs du Megxit ont saisi le message et ont, pour régler la question, jusqu’au 31 mars, date à laquelle le « détachement » du couple de la famille royale deviendra officiel. Et les négociations prendront fins. En attendant, le couple sera en Angleterre ce début mars pour la tournée d’adieux…et officieusement peut-être mettre la pression à la reine.

    Entre temps, le père et la sœur de Meghan lui réclament leur part du gâteau. Thomas Markle a notamment fait savoir à sa fille qu’il « continuerait de donner des interviews rémunérées aux médias américains tant qu’elle ne lui verserait pas assez d’argent ».

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read