More
    AccueilCélébritésSophie Davant, les couacs s’enchaînent, sa plus grosse crainte...

    Sophie Davant, les couacs s’enchaînent, sa plus grosse crainte…

    L’animatrice a eu beaucoup de mal à se remettre de la fin de son émission C’est au programme.

    A la tête de ce programme depuis 1998, l’idée de tout abandonner et de tourner la page a été un choc terrible pour elle. « Je suis… Comment dire ? », bredouillait-elle à quelques minutes de l’enregistrement de l’ultime numéro de C’est au programme diffusé le vendredi à 10 heures.

    «J’en ai pas dormi de la nuit. Plein de choses se mélangent. On s’arrête en plein succès, c’est toujours ça», confiait alors Sophie Davant que ses dix-huit chroniqueurs entouraient à l’occasion de l’émission d’adieu. « On ne va quand même pas pleurer », avait-elle lancé, la larme à l’œil.

    « Ça fait un peu reconstitution de ligue dissoute. D’ailleurs, faut pas le dire, mais mon badge fonctionne encore », blaguait William Leymergie qui produisit l’émission jusqu’à l’été 2017. « Après 21 ans d’antenne, la direction de France Télévision a décidé de débrancher le talk-show matinal, malgré 350 000 téléspectateurs en moyenne (10,7 % de pda), mieux que TF1 à la même heure », rapportait Le Parisien.

    France Dimanche est revenue sur la fin de cette belle histoire dans la vie de l’animatrice. « Pour la belle Sophie, la fin de ce magazine, dans lequel elle s’était investie depuis 1998, restera un crève cœur dont elle aura sans doute toutes les peines du monde à se remettre », indiquait le magazine.

    Le succès engrangé par Affaire conclue l’a sans doute aidé à aller de l’avant et à tourner la page bien plus vite qu’elle s’y attendait. Cependant, l’animatrice nourri une crainte. Celle de voir le succès de cette émission se retourner contre lui. « Une rediffusion d’Affaire conclue ? Je n’espère pas parce qu’il y a déjà deux numéros l’après-midi. Trop de rediffusions tueraient, à mon avis, le programme », disait-elle.

    Le confinement imposé par la crise sanitaire l’a contraint, avec son équipe, à repenser l’émission en version confinée. Si les couacs se sont enchainés dès le premier numéro sous ce format, Sophie Davant a assuré que l’équipe travaillait à l’amélioration du programme.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read