More
    AccueilPeopleSylvie Tellier humiliée par Geneviève de Fontenay – La Miss contre attaque...

    Sylvie Tellier humiliée par Geneviève de Fontenay – La Miss contre attaque !

    Cette fois, la patronne du concours Miss France a tenu à répondre aux remarques de Geneviève de Fontenay. Cette dernière a réagit quant au fait que Sylvie Tellier ait choisi d’organiser cette année le concours Miss France au Trianon Palace, un établissement 5 étoiles, tandis que les restaurants restent fermés et que plusieurs pourraient même ne plus rouvrir leurs portes en raison de la crise économique dans le secteur, consécutive à la crise sanitaire.

    «J’ai honte du titre de Miss France. Désormais, l’indécence n’a plus aucune limite. Alors que les restaurateurs sont condamnés à la fermeture, les hôtels réduits à faire du room-service pour la restauration… Sylvie Tellier a l’indécence extrême d’inviter les candidates à l’élection Miss France 2020 … dans un Palace – Le Trianon Palace 5 étoiles à Versailles – au restaurant, sans distanciation physique, avec des masques sur la table !!!», a-t-elle déclaré.

    Si la directrice de la société Miss France affirme «n’avoir que du respect pour l’ancienne patronne du Comité Miss France », elle a tout de même ténu à répondre à ses propos. Et c’est lors d’une conférence de presse qu’elle l’a fait ce lundi 30 novembre, alors qu’elle s’active pour le voyage préparatoire. Indiquant qu’elle est «très affectée» et «très blessée » par les attaques répétées de la dame au chapeau, Sylvie Tellier a précisé que «l’organisation du concours Miss France a été faite dans le respect des conditions sanitaires ».

    « J’ai ouï-dire aujourd’hui que certaines personnes tentaient d’essayer de gâcher l’aventure de nos candidates, en essayant de discréditer l’organisation sur le non-respect du protocole sanitaire. Je peux vous dire que je sortirai mes petites griffes ! Cela fait plusieurs mois, avec toutes les équipes Miss France, qu’on essaie de trouver des solutions pour que la magie perdure, pour que cette élection ait lieu. C’est un centenaire, c’est une année très importante. On sait très bien que pendant le mois qui précède Miss France, tout est bon pour faire de la polémique car ça fait du clic, du buzz. Je me permettrai de taper du poing sur la table si je vois qu’on continue d’essayer de gâcher l’aventure de nos Miss », a-t-elle déclaré selon les propos rapportés par Télé Loisirs.

    « Non, les Miss ne mangent pas dans des restaurants, elles sont dans des caterings. Nous produisons un show télévisé, nous privatisons des lieux. Nous avons créé une bulle Covid. Les jeunes femmes ont été isolées, testées. Nous sommes testés quotidiennement. Nous portons le masque pour montrer l’exemple », a-t-elle signifié, indiquant que «tout a été privatisé de façon à permettre d’assurer la sécurité de tous».

    Cette année aura été plus difficile que les autres, notamment en termes d’organisation en raison de la crise sanitaire qui compliquent tout. Pour les élections des miss régionales, certaines candidatures ont dû se faire en ligne, alors que la destination du voyage préparatoire des candidates a elle été revue pour limiter les risques.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read